Home
Sujet ajouté le
23 septembre 2019
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google
Comment peindre son avion miniature dans les règles de l'art ?

Conseils et astuces pour la peinture de modèles réduits volants

Présentation : Pierre-Yves Blondeau

Voici quelques réponses aux questions fréquemment posées par les adeptes du modélisme qui s'essaient à la pratique de la peinture sur leur avions modèles réduits !

Jupiter Duck FunCub VTOL
Avec de l'adresse et un peu d'entraînement, il est possible de donner une impression de relief sur des surfaces planes, en trompe-l'oeil, comme sur ce Jupiter Duck en plaques de Depron.   Il faut bien sûr un bon coup de patte pour réussir un décor façon "Tiger Meet", comme ici sur le FunCub VTOL en mousse EPO de Jacques Monange, vu à Inter-Ex 2017.

Quelle peinture choisir pour conserver un avion miniature léger ?

Lorsque l'on parle de modèles réduits volants (pas de maquettes plastique statiques), ou même de véritables avions de chasse ou de ligne, l'un des points les plus importants est le poids total des différentes couches de peintures. Voici plusieurs paramètres à prendre en compte.

Peinture sur Mylar Me 262 en Depron peint
Pas question de rajouter de grammes inutiles sur une cellule aussi gracile que cette Plume dûe à Gérard Jumelin, en tube de carbone moulé recouvert de film Mylar.  

Conçu par Jürgen Schönle, ce Me 262 lilliputien en Depron thermoformé mesure 25 cm d’envergure et pèse seulement 6,5 g. Le choix de la peinture est déterminant sur les qualités de vol.


Peintures à l'eau ou peintures à solvants ?

Avant tout, une peinture est composée de matière évaporable, et de matière solide (taux de solide/kg de produit liquide) qui, après application, devient épaisse en microns (avec un poids en g/m²).
Les peintures à base d'eau ont un taux de solides plus importants en comparaison avec les peintures solvantées. Il vaut donc mieux choisir des peintures à solvants, qui forment une couche finale plus fine et plus légère, pour un même taux de couverture.
Un exemple de peintures solvantées pour le modélisme avec la gamme Graphic.

Ares de Loïc Haux Voltigeur F3P
Construit et piloté par Loïc Haux, d'après un design de Nicolas Pietu, cet avion de voltige est réalisé en jonc de carbone et entoilé au mylar. Poids en ordre de vol : 46 g ! Le décor aide à la visualisation mais doit rester le plus léger possible.

Le système de peintures

Pensez à utiliser des produits polyvalents et efficaces pour limiter le nombres d'étapes et de couches (primaires, peintures, vernis) : certains produits sont deux-en-un, ou même trois-en-un car ils servent d'accroche, de peinture et de finition de protection.

Dactylopterus Dauphin de Nila
Véritable artiste, Nyla excelle dans les décors de ses poissons volants, comme le piquant Dactylopterus ou le brillant Dauphin. Construction en polystyrène extrudé marrouflé à la fibre de verre.

L'épaisseur

On différencie l'épaisseur mouillée (de 50 à 150 µm) de l'épaisseur sèche (en général de 10 à 50 µm). Il faut simplement appliquer le moins possible de peinture. Pour obtenir une couche mince et bien tendue, on augmente la dilution.

Sortie de tuyère F100F Super Sabre - FlyFly
Finition à l'aérographe particulièrement réussie sur ce F100F "Super Sabre" en EPO recouvert d'un feuilles d'aluminium (présenté par Laurent Schmitz ici.)

Pour la décoration multi couches avec masquage et couleurs

On essaie de réduire l'épaisseur au minimum. On peut essayer de poncer doucement à l'eau, les zones de peintures sèches pour réduire les « escaliers ».
Lorsqu'on peint dans des zones masquées, il est conseillé de ne pas « charger » sur les zones de bordures près des adhésifs.

Film de masquage Flying Cloud
Ne pas surcharger les bordures masquées pour éviter les surépaisseurs ou les marches. Du vinyle a été utilisé sur cette aile volante Flying Cloud entoilée au film Solartex..

Quelles compatibilités pour les métériaux et les peintures ?

Les modèles réduits, fabriqués en bois, en composites, ou d'autres matières comme l'EPP ou l'EPO résistent mieux aux solvants.
En cas de doute, on a deux solutions :

  • Isoler la surface avec un vernis à l'eau acrylique polyuréthane (solution pour la mousse genre polystyrène)
  • Pulvériser la peinture ou le vernis solvantée en 2 à 3 couches « flash » ultra fines sur la surface pour ensuite pouvoir mouiller la surface avec la peinture sans risquer de réaction.

En général, on évite absolument les peintures vendues pour le grand public dans les grandes surfaces, car elles créent des réactions lorsqu'on les recouvre avec des peintures solvantées.

Stingray de Lutz Naekel Raie volante
Sur cette Stingray (plan téléchargeable), chaque tache bleu a été réhaussée d'un anneau de couleur plus sombre. Seul un aérographe permet une telle précision.

Quel outil utiliser ? Pistolet, aérographe ou aérosol ?

Sans aucun doute possible, le pistolet à peinture mini (0,8 mm) ou standard (1,4 mm) est recommandé. Il permet de vernir, apprêter ou peindre avec précision.
L'usage de l'aérographe (voir par exemple ici) est réservé aux produits fluides ou bien dilués, et pour peindre les zones restreintes. Il n'est pas fait pour peindre ou vernir tout un modèle réduit !
Quant à l'aérosol, bien que pratique et rapide, il pose pas mal de problèmes car il ne permet pas de régler le jet ou la pression, et surtout, il est très peu productif, avec un contenu contenant surtout du gaz, et peu de produit !

Bombes de peinture Aérographes et pistolets
Les bombes de peinture peuvent dépanner mais elles ne sont ni précises, ni rentables.   L'aérographe est destiné aux détails. Pour couvrir une grande surface, on préférera le pistolet à peinture.

Faut-il toujours appliquer un apprêt ? Si oui, quel type ?

Non, un apprêt ou un primaire ne doit être appliqué que si c'est nécessaire, dans les cas suivants :

  • besoin d’adhérence sur un matériau nu difficile à accrocher > primaire d'adhésion
  • nécessité de garnir, lisser, réparer la surface > primaire garnissant « filler ».

Ce sont donc différents types d'apprêts qui existent, et avec différentes fonctions.

Lorsqu'on se trouve avec un modèle réduit en bois déjà apprêté, il est tout à fait inutile d'appliquer un apprêt. Idem sur les fonds avec d'anciennes peintures poncées.

Pteranodon de Uwe Asmus P38 Lightning
Ce Pteranodon est construit en structure marouflée et entoilée. Le fuselage a reçu une couche d'apprêt suivie d'une peinture en dégradé.   Le vieillissement, les salissures se font à l'aérographe, comme sur ce P38 Lightning à fuselage en fibre époxy.

Quelle est la tenue aux carburants avec les peintures et vernis ?

Par expérience, les peintures du commerce et des grandes surfaces sont tout à fait contre-indiquées car elles fondent immédiatement.
Quant aux vernis acryliques polyuréthanes, bien que ce soient des produits à l'eau, ils montrent une bonne résistance, dans le cas d'un contact accidentel ou occasionnel avec de l'essence, mais pas plus !
Pour une tenue maximale aux carburants, c'est une laque ou un vernis solvanté polyuréthane qui est nécessaire.

Finition en cours Startiger à réacteur
Suivant le carburant utilisé, une laque ou un vernis solvanté protègera efficacement la peinture. Sur ce Startiger à réacteur au kérosène conçu par Nila, la finition a demandé un certain temps. Il ne faudrait pas qu'elle s'altère.

Pour compléter cette lecture, nous vous invitons à consulter cette discussion (sur le forum modelisme.com) sur les peintures pour le modélisme et les avions miniatures.

Contacter le webmaster : laurent@jivaro-models.org

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org


Locations of visitors to this page