Home
Sujet ajouté le
7 mai 2022
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google
Bigtor, hydravion biplan amphibie incassable !

Bigtor

Hydravion biplan amphibie incassable !

Présentation : Laurent Berlivet

Le Bigtor est le descendant du Totor déjà présenté avec son plan sur cette page. Il est lui aussi construit intégralement en Vector Board, ce qui le rend pratiquement indestructible. Il est adapté pour le vol en salle ou en extérieur quand le vent est absent ou très faible. Son train lui permet de décoller d'une piste mais il peut aussi être retiré en un clin d'œil pour le convertir en hydravion afin de déjauger ou même de glisser sur la neige.

Bigtor, biplan, hydravion passe-partout, crashproof

Totor et Bigtor Bigtor, les 2 protos
Le Bigtor est un dérivé du Totor (plan téléchargeable) qui était piloté par motorisation vectorielle.   Cette fois, le plus grand possède des gouvernes de profondeur et direction.

Aile tordue Lancé par terre
C'est souple Ca ne casse pas
Le matériau utilisé (Vector ou Super Board) est très souple et peut encaisser tous les coups.
Il est incassable quelle que soit la courbure et se déchire très difficilement.
Autre énorme avantage : il résiste à toutes les colles. Inutile donc d'acheter de la cyano "Depron".

Version terrestre Version hydravion
Le train d'atterrissage se retire en un instant pour permettre de voler sur l'eau ou sur la neige.

145 g en ordre de vol Moteur propulsif
L'équipement radio et la propulsion sont bien protégés des chocs et des embruns.

Caractéristiques techniques

Nom : Bigtor
Envergure : 62 cm
Longueur : 60 cm
Masse : 144 g
Surface : 9,7 dm²
Charge alaire : 14,8 g/dm²

Equipements :
Moteur : Brushless 1306/3100KV
Contrôleur : Turnigy Plush 10A
Hélice : Gemfan 5x3 (GF 5030)
Batterie : Li-Po 2S 500 mAh
Servos : 2x Power HD D65HB (6,5 g)

Tracés

Protos 1 et 2

Besoin de prendre l'air pendant ce de confinement.
Bigtor : Kitchen panic !

Le Super Board ou Vector, c'est quoi ?

Carton de Vector
Le Super Board est vendu par carton. A l'intérieur : des planches de 100x30 cm. Leur nombre varie en fonction de leur épaisseur. Voir tableau ci-dessous.

Nombre de feuilles de Vector dans un carton standard de 3 cm d'épaisseur.
Pour les plus fines, on voit qu'il vaut mieux passer des commandes groupées avec les copains.
Epaisseur (mm)
0,2
0,5
0,8
1
1,5
2
2,5
3
4
5
6
7
8
9
10
Quantité
150
60
38
30
20
15
12
10
8
6
5
4
4
3
3

15 feuilles de Vector 2 mm Matériau très souple
Pour le Bigtor, on utilise du 3 mm. Pour les roues, c'est du 10 mm mais 3 épaisseurs de 3 mm contre-collées permettront d'obtenir un résultat équivalent. Et pour les 2 flotteurs, ils font 20 mm mais là aussi, un empilement convient.

Le plan


Plan Bigtor
Le plan du Bigtor est dessiné échelle 1 sur une planche de 70x80 cm.
(Clic droit sur l'image puis "télécharger la cible du lien sous..." Format PDF, 280 ko)
Il peut être imprimé sur plusieurs pages au format A4 à rabouter. La méthode est décrite ici.

Pièces Bigtor planche 1

Suggestion de placement des pièces, représentées ici sur une planche de Vector Board de 100x30 cm.
(Planche 1. Format PDF, 280 ko)


Pièces Bigtor planche 2

Suggestion de placement des pièces, représentées ici sur une planche de Vector Board de 100x30 cm.
(Planche 2. Format PDF, 280 ko)


Pièces Bigtor planche 1

Suggestion de placement des pièces, représentées ici sur une planche de Vector Board de 100x30 cm.
(Planche 1. Format DXF, 100 ko)


Pièces Bigtor planche 2

Suggestion de placement des pièces, représentées ici sur une planche de Vector Board de 100x30 cm.
(Planche 2. Format DXF, 100 ko)


Pour rappel, cette mise à disposition gratuite des fichiers ne signifie aucunement que chacun, particulier ou professionnel, est libre d'exploiter financièrement, de quelque façon que ce soit, le travail de l'auteur.
Le plan ne peut donc pas être vendu, des kits ou même des short-kits ne peuvent pas non plus être commercialisés sans son accord.
En cas de demande particulière, contacter
Laurent Berlivet

Merci également de ne pas diffuser ces plans sur des forums et autres sites sans en citer la source.
Les informations associées se trouvent sur cette page et méritent d'accompagner le plan.
Elles seront utiles à toute personne souhaitant réaliser le modèle.

En cas d'usurpation, toutes les mesures nécessaires seront prises pour obtenir une réquisition judiciaire de la part des autorités compétentes.


Plan imprimé Traçage
Une fois imprimé, le plan est découpé pour reporter les tracés sur la mousse.

A vos cutters, prêts, partez !


Pièces découpées
Les 2 prototypes ont été construits en Super Board Pichler (anciennement Vector Board Graupner) mais ce matériau peut être remplacé par du Depron ou équivalent, en perdant toutefois le côté indestructible.

Renfort de nez Renfort de train
N'importe quel type de colle peut être utilisé sur le Super Board : cyano ordinaire, vinylique, époxy, néoprène... Cette dernière est moins cassante et convient pour l'assemblage du Bigtor. Ici, on colle les 2 renforts au niveau du nez, espacés pour laisser passer la platine horizontale, et le doublage au niveau du train d'atterrissage.

Doublage de flanc Doublage platine
Renfort de flanc au niveau du passage du train et doublage de la platine là où seront placés les servos.

Couple principal Couple et platine
Découpe du couple principal, avec le passage de la platine horizontale, les trous pour les commandes et une ouverture pour glisser le contrôleur. Ne pas oublier la petite fente en haut pour le passage du support moteur (visible sur les photos du dessous).

Couple et platine à 90° Collage sur le flanc
Le couple et la platine sont emboités et collés perpendiculairement.

Couple redan Collage sur un flanc
Collage du couple au niveau du redan. Ne pas hésiter à charger un peu de colle afin d'éviter les infiltrations d'eau.

Croisillonnage arrière Collage cloisons
Pour apporter une indispensable rigidité sur l'arrière (pour une construction en Vector ou Super Board uniquement), des cloisons sont collées en zigzag. Elles sont percées pour le passage des commandes.

2e flanc Flanc plaqué
Le second flanc est collé sur l'ensemble, d'abord au niveau des couples et de la platine.

Pincement à l'arrière Renfort train
Il est ensuite pincé sur l'avant et sur l'arrière, en s'assurant qu'il reste bien rectiligne. Une petite plaque coincée entre les flancs se glisse juste entre le fond du fuselage et le tube du train d'atterrissage.

Aile glissée en place Mise en place de l'aile basse
Mise en place provisoire de l'aile basse pour s'assurer que tout rentre bien avant coffrage.

Coffrage roulé Coffrage du dessous
Le coffrage s'enroule autour du nez. On le plaque d'abord au niveau de l'arrondi...

Coffrage collé Coffrage arrondi sur l'avant
... puis contre le fond, et enfin sur le dessus.

Support moteur


Support moteur en bois Assemblage
Le support moteur est en deux parties. Il es découpé dans du contre-plaqué 3 mm ordinaire.

Support moteur Flancs pincés
Il se colle sur le haut du fuselage. La partie avant se glisse dans le couple tandis que les flancs sont pincés sur l'arrière.

Partie haute pincée Séchage en forme
S'assurer avant séchage complet qu'il reste bien dans l'axe.

Equipement électronique


Servos et moteur Servo de 6,5 g installé
Les servos installés font 6,5 g. Ils sont glissé en force dans la platine. Une goutte de colle néoprène sous chaque patte peut aider à les immobiliser.

Fraise Fraisage par l'intrados
J'ai profité de la souplesse du matériau pour réaliser les charnières de profondeur et direction. Une saignée est fraisée à l'intrados à l'aide d'une mini-perceuse montée sur un support, guidé le long d'un tasseau.

Charnière fraisée Souplesse du matériau
Le fraisage est profond d'environ 2,5 mm dans la plaque qui mesure 3 mm d'épaisseur. Il faut que l'articulation se fasse sans forcer.

Décor


Découpe de la déco Décoration
Il est plus facile de décorer les morceaux avant qu'ils ne soient assemblés. Des gabarits en papier ont été découper pour obtenir des contours plus précis que lorsqu'ils sont tracés à la main.

Feutres Posca Décor au Posca
Le décor est réalisé avec des feutres Posca. L'adhérence sur le Vector est avec le temps un peu moins bonne que sur le Depron mais cependant tout à fait convenable. Quant à la prise de poids avec ce genre de déco, elle est inexistante.

Gabarits pour la déco Dégradé
Il existe de nombreuses couleurs. A vous de voir.

Mise en couleur séparéments Eléments prêts à être collés
Une fois tous les éléments décorés, ils vont pouvoir être assemblés.

Guignols un peu trop longs Guignols recoupés
Les guignols en plastique utilisés ont été jugés un peu trop longs. Ils ont été retaillés.

Fente au centre de l'aile Fente pour dièdre
Afin de former le dièdre, il est nécessaire de retirer une fine partie au centre de l'aile.

Collage au dièdre Activateur de cyano
En creusant le profil de l'aile, les bords se rejoignent et peuvent être collés à la cyano aidée d'activateur.

Aile glissée en place Aile centrée
L'aile basse est glissée dans le fuselage en s'assurant bien du respect de la triangulation. Les flancs au niveau de l'aile doivent également restés parallèles.

Congé de colle Passage des commandes
Le collage s'effectue par l'intérieur du fuselage mais il faut également déposer un congé de colle sur toute la jonction pour l'étanchéité.

Commande en carbone ou gaine souple Commande
Le commandes de profondeur est ici en jonc carbone de 1,5 ou 2 mm. Celle de direction constituée d'une corde à piano de 0,8 mm passant à travers une gaine plastique de 2 mm. Elles sont glissées à travers les cloisons inclinées.

Pied de dérive Aile haute
La base de la dérive traverse l'avant du stab ainsi que la cloison inclinée et vient prendre appuis sur le fond du fuselage. L'aile haute est fendue au niveau du passage du support moteur.

Mâts Installation moteur
Les haubans sont collés en courbant les ailes pour creuser le profil. Le moteur peut être vissé sur sa cloison.

Coffrage supérieur du fuselage Passage des commandes
Le coffrage supérieur est découpé. Sa forme peut différer légèrement à l'avant, en fonction de la façon dont les flancs ont été pinces.

Commande de direction Commandes des gouvernes
Les commandes doivent glisser sans forcer. Celle de profondeur, ici en jonc carbone, peut également être réalisée avec une gaine souple afin de déboucher au-dessus du stab. C'est préférable en version hydravion.

Fente sur le coffrage arrière Collage du coffrage
Le coffrage supérieur est collé depuis l'arrière, au contact du bord d'attaque du stab et emprisonnant la dérive. Il est ensuite plaqué vers l'avant.

Le coffrage est roulé sur l'avant Coffrage courbe
Il est roulé pour épouser la forme arrondie sous le moteur. Le collage s'effectue à la néoprène transparente.

Hélice propulsive Capot profilé
L'hélice est placée avec son bord d'attaque (partie la moins fine) vers l'avant de l'avion. Ce n'est pas toujours évident quand on débute.

Moteur profilé Carénage
Deux petits morceaux de mousse sont profilés et collés de chaque côté du support moteur.

Train d'atterrissage


Roues en mousse Découpe au fil chaud
Les roues sont découpées dans du Super Board de 10 mm (ou 3 couches de 3 mm contre-collées). Elles peuvent être taillées au cutter ou avec un fil chaud monté comme une scie à chantourner.

Compas-cutter Découpes au compas
Un compas à lame comme celui-ci est également très pratique pour découper des ronds.

Tournage à la perceuse Pneu arrondi
Pour bien finir la tranche, la roue est montée dans le mandrin d'une mini-perceuse, emprisonnée par une vis. Elle est ensuite tournée doucement sur du papier abrasif pour arrondir sa forme de façon régulière.

Feutre Posca pour le pneu Peinture du pneu
Le pneu peut être tracé au feutre mais de la peinture à maquette plastique donnera un résultat plus durable.

Moyeux de roues Roues et moyeux imprimés
Les moyeux de roues peuvent être réalisés en tube alu ou plastique. J'ai dessiné et imprimé des pièces en 3D avec du PLA qui emprisonnent la roue et la renforcent à ce niveau.
Les fichiers STL peuvent être téléchargés ici pour le moyeu et là pour la rondelle.

Moyeu imprimé en PLA Collage à la cyano
Une partie est enfoncée à travers la roue. Le collage s'effectue à la cyano.

Collage du moyeu Moyeux solides
La deuxième partie est une rondelle qui se glisse autour du moyeu et emprisonne la roue. Pour quelques grammes, il ne faut pas se priver.

Recouvrement optionnel


Recouvrement du fond du fuselage Film de lamination
Il est possible de recouvrir le fond de l'avion, en débordant d'environ 1 cm sur les flancs, avec du film de lamination (plastification de documents) posé au fer à entoiler. Il protègera le fond du fuselage en le rendant étanche, notamment au niveau des jonctions flancs-coffrages.

Flotteurs


Flotteurs Flotteur découpé
Les flotteurs mesurent 20 mm d'épaisseur. Là encore, on peut contre-coller des couches pour obtenir une épaisseur approchante (6 ou 7 fois 3 mm).

Collage du flotteur Flotteur fixe
Le collage se fait bien dans l'axe de vol, en masquant la découpe pour le passage du hauban. Les flotteurs restent en place constamment, même en version terrestre.

Détails


Cabine Trappe souple amovible
Le pare-brise est retiré en le déformant légèrement. La partie basse est doublée par une languette. En haut, il se glisse sous la pointe des ailes.

Trappe retirée Servos
L'accès à la batterie se fait en retirant la trappe. Elle se glisse dans le nez, sur un tapis de Velcro autocollant.

Moteur Hélice et cône
Détail du moteur installé. Les câbles passent sous l'aile, entre les flancs et le coffrage.

Redan Train amovible
Le redan doit rester à bord vif pour faciliter le déjaugeage. Les roues sont maintenues avec des morceaux de Durit. L'axe est en jonc carbone de 2 mm.

Commande de direction Commande de profondeur
Sortie de la commande de direction. Celle de prof sort sous le volet mais en mettant une gaine souple, elle pourrait déboucher au-dessus.

Réglages

Le centre de gravité se trouve à 63 mm du bord d'attaque de l'aile haute.

Les débattements sont de :

  • 8 mm de chaque côté pour la profondeur
  • 20 mm de chaque côté pour la direction

Sur piste


Prêt à décoller Grande surface
Les grandes roues permettent de décoller facilement en quelques mètres, sauf quand l'herbe est vraiment trop haute.

Décollage du sol

Vol dans un petit espace Virage serré
Le Bigtor se contente d'un petit volume pour évoluer. Il lui faut par contre très peu de vent.

Passage Souplesse
Dans les figures serrées, les ailes fléchissent. Le plan propose d'ajouter des haubans, ce qui a été fait par la suite sur le proto, après de nombreuses heures de vol.

Sur l'eau


Vent absent, courant faible : Bigtor à la rivière

Sur l'eau A la rivière
La navigation est facile quand il n'y a pas de vent.

Plan d'eau calme Ca glisse
L'avion est petit. On évoluera donc sur un plan d'eau calme. Eviter les vaguelettes, monstrueuses à son échelle.

Passage au ras des flots
 
Glissade Passage glissé
Les glissades sont un régal. L'hydravion ne risque pas de se retourner.

Bigtor de Klaudius Amerrissage
Le 2e prototype, celui de Klaudius.

Décollage En vol
Les vols durent facilement 10 min avec un pack 2S de 500 mAh.

Les pieds dans l'eau
L'hydravion, les pieds dans l'eau...

En salle


Hydravion en salle
La rencontre d'hydravions en salle d'Epinay-sur-Orge, organisée par le club des Mouettes, est à ne pas manquer.

Bassin en intérieur Déjaugeage
Envol depuis le bassin de 3x15 m, très largement suffisant au Bigtor pour s'envoler.

Hydravion en salle Avec les roues
En salle, l'avion décolle du sol avec ses roues mais aussi en glissant sur le fond de son fuselage quand elles sont retirées.

Prise de vitesse Ca s'envole
La rencontre hydravions en salle au club des Mouettes d'Epinay-sur-Orge (91) est toujours un régal.

Sur l'eau Mouillé
Aucun risque de casse, même en cas de contact contre les murs ou le plafond.

Sur la neige


Bigtor dans la neige (et les turbulences...)

Sur la neige
Les occasions de voler sur la neige sont assez rares. Il faut donc en profiter quand le temps le permet. C'est un réel bonheur d'enchainer les glissades sur ce tapis moelleux.

Ca caille Bigtor à la neige
Même par grand froid, il est possible de voler. Les Li-Po supportent encore.

Passage Virage
Choisir une journée sans vent, surtout si vous volez entouré d'arbres.

En vol Il fait froid
Malgré l'hélice propulsive, le bruit n'est pas du tout strident et l'avion reste assez discret.

Sur le parquet Version rouge-marron
Le décor est volontairement simple, facile à reproduire.

Dehors Bigtor V2
On voit ici que des haubans en jonc carbone ont été ajoutés. Ils sont optionnels mais rigidifient bien la cellule, évitant que les ailes ne prennent trop de dièdre dans les virages serrés ou dans les boucles.

Avec ses haubans

A vous...

Voilà, vous avez toutes les infos et le plan détaillé pour construire votre Bigtor. L'occasion peut-être d'essayer le matériau Super Board qui est parfaitement adapté pour ce genre de cellule. Les pièces sont peu nombreuses, la construction est rondement menée.
N'hésitez pas à envoyer vos photos à l'adresse ci-dessous si vous vous lancez. Bons vols sur toutes les flaques et les terrains...

Contact : laurent@jivaro-models.org

Bigtor en vol
 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page