Home
Sujet ajouté le
17 avril 2009
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 


Présentation : Romain Berlivet

Inter-Ex 2007 en Allemagne : pilotes allemands, suisses, hollandais, français, anglais, etc. venaient de passer la journée du samedi à voler avec des avions un peu spéciaux et allaient remettre ça le lendemain. La nuit venue, les plus mordus ont cependant continué à voler avec des modèles équipés d’éclairages embarqués. Mais la faim a fini par l’emporter sur la passion et tout le monde s’est retrouvé au chaud dans la salle d’un restaurant accueillant. Pourtant, tous n’avaient pas dit leur dernier mot… Stephan Brehm avait trouvé la solution permettant de prolonger les vols dans cet espace restreint, grâce à sa botte secrète : le Palm-Z de Silverlit. Il s’agit d’un petit biplan de 20 cm d'envergure et d'environ 8 g qui a pu voler entre les lustres du restaurant ! L’émetteur passait de mains en mains sous le regard amusé des serveurs.

Stephan lors de la rencontre Inter-Ex 2008...
Quelle surprise a-t-il préparé ?

Un an plus tard à Inter-ex 2008, je vis Stephan arriver, les mains derrière dans le dos avec un grand sourire et un regard malicieux. Il cachait en fait un Palm-Z dans sa boîte qu’il m’a très gentiment offert.
Ce petit modèle de 8 g environ est un biplan bipoutre fabriqué en polystyrène. Si le fuselage apparaît très robuste, ça n’est pas le cas pour les ailes qui sont vraiment très fines.
Le moteur réducté est monté en propulsif et est bien protégé. La petite dérive mobile actionnée par un actuateur. Ce sont ces deux fonctions qui servent au pilotage : pour monter, on met du moteur et pour descendre on réduit tout. La dérive est plus efficace quand elle est soufflée.
Le PALM-Z existe en 3 couleurs : bleu,vert et rose.

Ce petit biplan est conçu pour voler en intérieur.
Très léger et tout en mousse, les murs ne lui font pas peur.
Le petit volet de direction est actionné par un actuateur. C'est la seule gouverne mobile.
Le minuscule moteur réducté fait plus varier l'altitude que la vitesse de vol...
Sous l'avion, la prise de charge et le minuscule interrupteur.
Pour recharger la batterie, il suffit de glisser
le Palm-Z sur son émetteur.

Le Palm-Z peut voler dans une pièce d’environ 15 m² au minimum. Avec un peu d’entraînement, il peut se faufiler un peu partout même dans les endroits étroits comme les couloirs. S’il est assez solide, il n'est pas très précis à piloter et il faut largement anticiper quand on souhaite le faire entrer au sortir d’un virage, ou même passer par-dessus un meuble. Après l'avoir bien pris en mains, j'ai commencé à le faire passer entre des obstacles : fenêtres d'intérieur, mobilier...


Pas de manche sur la radio, mais de simples curseurs.

Puis j’ai essayé d’étendre son domaine de vol en lui faisant passer quelques figures de voltige, comme des loopings et des tonneaux ! Difficile à croire, et pourtant...
Pour les loopings, il suffit de le lancer assez fort et le tour est joué. Il fait la boucle tout seul et il faut remettre le moteur à fond dès qu'il revient à plat pour éviter le décrochage. C’est un coup à prendre. Pour les tonneaux, c’est plus difficile : il faut d’abord faire un tour en vol normal et le faire passer tout près de soi à hauteur du visage. Dès qu'il passe, il faut souffler un grand coup sous l'aile. Il se retourne comme une crêpe ! Cela ne marche pas tout le temps et il termine parfois sa course en vol dos jusqu’au sol, ou dans les pieds du pilote. Mais là encore, les choses s’améliorent avec un peu d’entraînement.

Avec un peu d'élan, le Palm-Z arrrive même à passer le looping !
Et même le tonneau, à condition de souffler suffisamment fort sous ses ailes au moment où il passe !

Et hop ! C'est parti pour quelques figures acrobatiques
pas prévues par le fabricant.

Rien ne sert de voler dehors, il n'y a pas beaucoup de portée. Il n'est pas intéressant non plus de voler dans un gymnase car l’espace est beaucoup trop grand.

Voilà où j’en suis pour l’instant avec le modèle tel qu’il est livré d’origine. Mais il se pourrait qu’il évolue un jour, qui sait ?
Encore un grand merci à Stephan qui m’a fait découvrir ce petit jouet amusant qu'on peut aussi retrouver sur son site : .stephanb.rchomepage.com.

Contacter l'auteur : romain@jivaro-models.org

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page