Home
Sujet ajouté le
23 décembre 2021
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 

 

Luxio - mini-jet, méga-fun

Luxio

Mini-jet, méga-fun !

Présentation : Grégory Zietek

Le confinement de 2020 a été propice à la conception de nouveaux modèles !
J'en ai profité pour créer un nouvel avion et non pas une énième modification de la Xelio, qui cependant fait toujours des adeptes. Je me suis donc remis au travail, j'ai commencé à tracer les premières esquisses. J'étais parti, à l'origine, pour faire un petit hydravion, mais au fur et à mesure, j'ai complètement fait bifurqué vers une autre voie !
J'ai récupéré certains éléments qui me paraissaient exploitables pour finalement partir sur un petit delta façon jet à hélice propulsive !

Luxio de Greg Zietek spacer Proto de la Luxio
Luxio en vol   Passage dos
Greg avec son proto de la Luxio, un petit delta tout simple au vol rapide et remuant.

Finalement mon cahier des charges du début a changé, j'ai dû le modifier. Du coup, il fallait :
- garder l'équipement radio et l'ensemble moteur et contrôleur de la Xelio.
- que la construction soit à la portée de tous
- doter le modèle d'un profil d'aile différent histoire de varier un peu.
- que les matériaux de construction soient économiques, surtout en ce moment avec la hausse des matières premières due à la crise du Covid !
- qu'il puisse voler dans un volume restreint, un peu comme la Xelio !
- lui donner un look de jet pour changer...
- et que le taux de roulis soit plus important que la Xelio !

Xelio, petit bolide
Pour rappel, une photo de la Xelio dont le plan a été téléchargé des milliers de fois.
La Luxio présentée ici reprend le même équipement électronique.

Luxio, version plan
Plusieurs protos ont été assemblés après mise au propre du plan.

Pour le profil, je ne voulais pas de profil planche tout plat, je suis parti sur un profil autostable issu d'une simple planche courbée.
Je me suis inspiré de l'aile du concorde de New Power Modélisme que j'ai construit il y a fort longtemps. J'en ai gardé un très bon souvenir, il volait très bien même avec du vent fort malgré son profil autostable creux.

Et pour finir les présentations, il a bien fallu baptiser cette petite dernière en lui trouver un nom cool, ce qui m'a donné du fil à retordre. Elle se nomme finalement Luxio, une certaine similitude de la Xelio !

A peine plus grosse qu'un émetteur
Sur les rochers
Au bord de l'eau
Le proto de la Luxio a accumulé quelques heures de vol mais finalement, il diffère très peu du modèle présenté.
Moteur en étoile Sur l'aile d'un Paris
Ci-dessus, la Luxio en compagnie des avions du musée de l'Aéronavale de La Rochelle.
Merci à leurs membres pour leur sympathique accueil.
Passage rapide Fffffff !

Caractéristiques générales

Envergure : 42 cm
Longueur : 50 cm
Masse : 170 g
Surface aile : 12,9 dm²
Charge alaire : environ 13,2 g/dm²
Profil : planche courbée

Moteur : Brushless BL1818/2200
Hélice :
Tripale 3x3
Contacteur : 12 A
Servos : 2 microservos 4,5 g type Hitec HS40
Batterie : Li-Po 3S 350 mAh


Matériaux de construction

Pour rester dans un budget relativement économique, je suis parti sur du balsa de 20/10 et des baquettes de 4x4 pour les angles, du contre-plaqué de 0,8 mm pour la cloison moteur et les platines servos.
Côté entoilage, j'ai utilisé de l'Oracover. Pas besoin d'acheter un rouleaux de 10 mètres vu la taille !
2 petits morceaux de corde à piano de 0,8 ou 1 mm sont utilisés pour les commandes.
Pour les guignols, j'ai acheté chez la marque MP-Jet un sachet de 2 micro-guignols 16x6x17, ils sont flexibles mais pas cassants, très bien pour la Luxio !
Et tout l'équipement RC et motorisation décrit un peu plus tard.

Luxio, le plan en PDF
Le plan de la Luxio est téléchargeable échelle 1 au format PDF (750 ko).
Clic droit sur l'image puis "enregistrer la cible sous..."

Luxio, plan en noir et blanc
Pour ceux qui n'ont pas envie d'imprimer en couleur, voici le plan en noir et blanc (PDF 460 ko).
Clic droit sur l'image puis "enregistrer la cible sous..."

Les pièces en balsa
Toutes les pièces tiennent sur 2 planches de balsa de 2 mm. Voici le placement suggéré pour faire le moins de chutes possible. Il faudra rajouter quelques chutes de contre-plaqué fin pour la cloison moteur et les passages servos dans les flancs.

Pour rappel, cette mise à disposition gratuite des fichiers ne signifie aucunement que chacun, particulier ou professionnel, est libre d'exploiter financièrement, de quelque façon que ce soit, le travail de l'auteur.
Le plan ne peut donc pas être vendu, des kits ou même des short-kits ne peuvent pas non plus être commercialisés sans son accord.
En cas de demande particulière, contacter l'auteur :
Grégory Zietek

Merci également de ne pas diffuser ces plans sur des forums et autres sites sans en citer la source.
Les informations associées se trouvent sur cette page et seront utiles à toute personne intéressée.

En cas d'usurpation, toutes les mesures nécessaires seront prises pour obtenir une réquisition judiciaire de la part des autorités compétentes.


La construction

Pour la construction si vous avez déjà construit une Xelio, celui-ci ne vous posera pas plus de difficulté !
Pour les collages, j'ai utilisé la cyano et la colle blanche.
Pas besoin d'un grand atelier, juste un coin de table suffit.
On va commencer la construction de l'aile. Celle-ci est composée de 8 éléments à coller à contre-champ à la cyano, Aidez-vous en utilisant du scotch pour les maintenir en place sur la face opposée à celle où sera glissée la colle.
La cyano va s’infiltrer en collant les pièces les unes après les autres.
Commencer par les éléments centraux qui vont former au final un triangle.
Une fois sec, poncer à l'aide de papier de verre fin puis coller les 2 bords d'attaque
puis lisser le tout.
Détacher les élevons puis pratiquer un chant frein à 45°pour les charnières.

Planches formant l'aile Assemblage
Les différents morceaux qui composent la voilure sont réunis sur une face par des morceaux de ruban adhésif.

Infiltration de cyano Collage des bords d'attaque
De la cyano est infiltrée sur la face opposée afin de réunir les morceaux en une seule planche. Les bords d'attaque sont collés en dernier.

Baguettes entaillées Flancs de tuyère
Si les baguettes d'angles sont trop raides, elles peuvent être entaillées pour épouser les courbes.

Flanc et couples Ponçage en biseau
La partie basse (tuyère) reçoit 3 couples. Les passages des servos dans les flancs sont découpés avant assemblage.

Couple entaillé Collage du couple
Les angles doivent être biseautés pour bien plaquer contre les baguettes.

Assemblage tuyère Coffrage tuyère
Assemblage de la "tuyère". Le haut reste ouvert, il sera recouvert par l'aile. Le dessous est coffré, fibres en travers.

Passage servo Cadre en contre-plaqué
Les flancs sont percés pour laisser passer les servos. Un cadre en contre-plaqué fin renforce les contours de cette ouverture.

Cloison moteur Flancs du cockpit
L'arrière est doublé avec un couple en contre-plaqué fin rapporté.

Couples et flancs Assemblage du cockpit
La partie avant (cockpit) ne reçoit que 2 couples.

Cockpits pour 2 Luxio Mise en forme
Coffrage du cockpit, fibre en travers toujours. Le nez est formé d'un bloc de balsa ou d'un empilement de planchettes.

La dérive est très simple à construire, coller juste le haut de dérive à contre-fil et effectuer un ponçage très fin.
Le fuselage ou plutôt... les fuseaux ! Il est scindé en 2 parties :
Le cockpit est collé sur l'extrados à l'avant de l'aile. La tuyère est l'assise de l'aile et donne la courbure du profil de l'aile.
Avant de coller les baguettes d'angles sur les flancs, pratiquez des incisions à l'aide d'une lame de scie à métaux pour les mettre en forme.
Une fois les baguettes collées, coller les couples puis les assembler et enfin coffrer le tout.
Coller un petit bloc de balsa à l'avant du fuselage pour obtenir après ponçage le nez.

Aile assemblée Collage de l'aile sur la tuyère
L'aile assemblée est alors collée sur la partie basse du fuselage, bien dans l'axe. Ne pas oublier d'ouvrir la fente pour le passage du pied de dérive.

Tuyère collée sous l'aile Aile courbée
Il peut être préférable d'entoiler le tuyère auparavant, voire l'aile entière. Attention cependant à ne pas recouvrir de film les surfaces de collage pour que les parties en bois restent en contact.

Echancrure Passage des câbles
La partie avant située entre les flancs est alors découpée. Elle permettra de passer le câblage.

Ouverture dans l'aile Gouverne biseautée
Le bord d'attaque est poncé en arrondi. Pour les gouvernes, il est poncé en biseau au niveau de la charnière. Ici, uniquement à l'intrados pour une articulation avec du ruban adhésif ou directement avec l'entoilage.

Pièces de la dérive Dérive assemblée
Le sommet de la dérive est collé à contre-fil pour apporter de la rigidité. La base est allongée pour traverser la hauteur du fuselage et prendre appui sur le coffrage inférieur.

Pour le couple arrière (une chute de contre-plaqué de 0,6 à 1 mm est nécessaire pour visser le moteur.
Les ouvertures ont été faites pour le montage des servos et des petits renforts en contre-plaqué sont ajoutés pour les visser.
Un ponçage au gros grain casse les arrêtes du fuselage et celles du nez puis un ponçage au grain fin précède la finition.
Maintenant, tracer la surface de collage sur l'intrados et l'extrados.
Positionner l'intrados sur la partie du fuselage pour obtenir la courbure de l'aile.
Pour les collages, utiliser de la colle blanche, cela permet d'affiner le positionnement des éléments avant séchage. Des aiguilles maintiennent le tout ensemble durant le séchage.
Une fois sec, il va falloir s'occuper du collage de la cabine, puis découper un accès pour le passage pour l’équipement RC et celui de la batterie.
Coller celle-ci sur les tracés à l'avant de l'aile, utiliser des aiguilles pour la maintenir en position pour le séchage.

Equipement radio et motorisation

Comme je l'ai expliqué au tout début, j'ai voulu utiliser l’équipement radio de la Xelio car celui-ci est peu onéreux et disponible dans tous les magasins de modélisme.
Par contre pour les moteurs, certaines références détaillées dans la présentation n'existent plus. On trouve des alternatives comme par exemple celui vendu chez CD-Design, le BL1818/2200. Il entraîne une hélice tripale 3x3 et est accompagné d'un contrôleur 10-12A.
Pour la Luxio, j'utilise toujours mes F20 de T-Motor mais ils ne sont plus disponibles. D'autres marques fabriquent ce genre de format à petit prix !
Pour les servos, utiliser des format type 4,5 g style HS40 de chez Hitec, ils offrent un très bon rapport qualité/prix.
Un petit récepteur 4 voies suffit. Pour l'accu un Li-Po 3S 350 mAh prendra sa place à l'avant du fuselage.

La finition


Collage du cockpit Trappe
Les morceaux sont entoilés séparément puis assemblés, bien dans l'axe. Une trappe est créée dans la partie avant pour accéder à la batterie, et dans le partie arrière pour le récepteur.

Moteur en place Servo et commande
Le moteur est fixé sur une cloison en contre-plaqué, elle-même vissée contre le couple arrière.
Les servos dépassent des flancs et actionnent les gouvernes via de courtes tringles en corde à piano.

Pour le proto, l'aile et la dérive ont été peintes à l'aide de plusieurs bombes de peinture acrylique, puis entoilées à l'Oracover transparent. Pour les 2 parties du fuselage, j'ai utilisé de l'Oracover blanc.
Par la suite, trouvant la finition à la bombe un peu lourde, j'ai finalement opté pour l'utilisation d'Oracover bleu et vert clair pour mes 2 autres exemplaires présentés à Inter-Ex 2021.
Ces 2 autres Luxio ont été découpées par CD-Design en respectant le plan et validant les découpes.

Le décor a été tracé à l'informatique puis découpé dans du vinyle autocollant à l'aide d'une petite machine CNC.

Pour donner un peu plus de pep's, j'ai confié la tâche à Lolo de me créer une déco tape à l’œil ! Et je dois avouer que le résultat est réussi !
J'ai entoilé l'aile après l'avoir collée sur le fuselage. Chacun fera suivant ses habitudes.

Décor jaune décor bleu
Deux modèles décorés à l'Oracover et au vinyle adhésif.

Réglages


Le centrage qui va bien est situé entre 135 et 140 mm.

Pour les débattements, j'ai mis :

  • En petits : +\-6 mm avec 15% d'expo
  • En grands: +\-12 mm avec 30% expo

Attention quand même aux grands débattements : il faut un peu de pratique avant de les utiliser car c'est très vif...

Centrage à 140 mm

Luxio indoor ou pas ?

Au tout début de l'article, je vous ai dit que la Luxio pouvait voler dans un espace restreint. Bien sûr, ce n'est pas un indoor !
Si vous essayez de la faire voler dans un gymnase, c'est quasiment la casse assurée !
Cependant tout comme la Xelio il est tout à fait possible d'utiliser du Depron, Vector etc. de 3 mm à la place du balsa.
Pour le moteur, vous avez le choix d'utiliser un moins puissant ou le même format pour en faire un mini missile balistique !
Je serais curieux de voir le résultat en version indoor !

Luxio en Depron Luxio de Lawrence Shan en balsa et en Depron
La Luxio en Depron de Lawrence Shan de Taïwan, très légère puisqu'elle ne pèse que 89 g.

Le vol


En vol Passage rapide

Pour le lancer, pas de problème, il y a de la place sous l'aile pour saisir le fuselage.
Le vol est tendu, on a une bonne impression de vitesse, c'est aussi dû à la petite taille du jet.
Le vol est sympa, très sain !
Pas de difficulté, si vous savez piloter une aile volante, ça ne vous pausera aucun problème.
Le vol a basse vitesse est facilité par le profil de l'aile.

Vol dos

Le vol dos demande un peu de pratique, un pilotage précis est nécessaire, c'est dû au profil utilisé.
La boucle passe sans problème, mais je vous avoue que je préfère les tonneaux !
Vous trouvez que la Xelio va vite ? Eh bien, la Luxio c'est puissance 2 !
Plus vous avez de débattements aux ailerons, plus ça tourne rapidement, parfaitement dans l'axe de vol !
Il est impossible de compter les tours tellement ça va vite !
Mais il est possible de les réduire bien sûr, pour calmer le jeu.

Passage bas Atterro nez haut

Il est possible de faire des tonneaux déclenchés en mettant les manches dans les coins, prévoir un peu d'eau sous la quille !
L’atterrissage ne pause aucun problème.
La Luxio est une petite machine costaud, j'ai déjà eu des retours au sol un peu durs et la structure n'a pas bronché !
C'est du solide !

Pour Inter-Ex, j'ai équipé le proto d'un volet de dérive mobile, mais malheureusement en vol, le pilotage est plus instable, du coup je n'ai pas été plus loin dans les essais.

Ca grimpe
Vol dos
Greg à Inter-Ex - Balgique

Conclusion

Pour conclure, la Luxio est à consommer sans modération !
Facile à construire, économique et compact, ce petit jet a tout pour plaire.
La Luxio a rempli mes attentes, et j’espère les vôtres aussi.
A vos cutters, j'attends de voir vos constructions avec impatience !

Une Luxio à Taïwan Luxio de Lawrence Shan
Déjà une nouvelle Luxio construite : celle de Lawrence Shan, fidèle lecteur de Taïwan, fidèle lecteur du site et toujours très productif.
137,2 g avec un moteur C1404 3000 kV, une hélice GWS EP 4040, un contrôleur ESC Turnigy PLUSH-6A et une batterie Li-Po 2S 350 mAh.

Contacter l'auteur : greg@jivaro-models.org

Passage plein pot
 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page