Home
Mise à jour :
8 janvier 2023
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
 
Réaliser des charnières en fil à coudre

Charnières cousues

Tirer son épingle du jeu...

Présentation : Charlie Fite

English Click on the flag for an English version of this presentation.

Les charnières cousues existent depuis très, très longtemps. On dit qu’elles sont apparues à la fin des années 1930 avec l’introduction des avions de vol circulaire et qu’elles étaient fondamentalement le seul choix pour articuler les gouvernes.

Les charnières à broches en nylon n'ont été introduites que dans les années 1960, lorsque les plastiques sont devenus plus disponibles et que Dewey Broberg a créé la firme Du-Bro.
Depuis lors, tous les types de charnières à goupilles, à plaquettes, à poteaux et même en fibre à coller à la cyano sont devenus populaires.
Je les ai toutes utilisées jusqu'à ce que je construise un Eastbourne de 1917 à l’aspect maquette aussi proche que possible. Je suis revenu à mes débuts dans la construction et le pilotage d'avions de vol circulaire et à la première méthode que j'ai utilisée pour articuler les gouvernes.

Depuis lors, tous les avions en balsa que j'ai construits (près de 50) ont des charnières cousues sur les ailerons, les volets, la gouverne de profondeur et le gouvernail de direction.
Avec un peu de pratique, elles ne sont pas si difficiles à réaliser, elles s’auto-alignent, s’auto-centrent, presque sans friction avec une amplitude de 180°, ne nécessitent aucun outil spécial et sont vraiment très peu coûteuses. Il n’y a également quasiment aucun espace au niveau de la ligne de charnière, ce qui élimine pratiquement toute possibilité de flottement (flutter). J’ai essayé toutes sortes de fils (nylon, rayonne, coton et soie pour n’en citer que quelques-uns), le tout avec plus ou moins de succès. Puis j'ai découvert Spider-Wire, une ligne de pêche Dyneema tressée à enroulement plat avec des fibres enduites de Fluoropolymère. C'est le « fil » le plus résistant pour son diamètre, il repose à plat et une bobine de 125 mètres d’une résistance de 6 lb durera éternellement.

Pour les besoins de cet article, j’ai utilisé un fil de rayonne épais afin que vous puissiez voir la « tresse ».

Emplacements des charnières
La première chose que je fais est de localiser et de marquer l’emplacement des charnières.

Perçage
Ensuite, je perce un trou de 3/64" (0,12 mm), à au moins 1/4" (7 mm) de chaque bord.

Passage du fil
Ensuite, je vais coller l’extrémité du fil sur l’une des surfaces proches du trou. Ensuite, pousser l'aiguille vers le bas à travers le trou…
Dessus-dessous
... et remonter dans l'espace entre les surfaces, puis descendez à travers le trou adjacent… et remontez à travers l'espace…
Pour former un 8
Descendre par le premier trou et remonter à travers l'espace… formant un chiffre 8.
Environ six boucles formant un 8
Je continue de répéter ce processus jusqu'à ce que j’aie au moins 6 « lacets en forme de 8 »… en tirant chaque lacet fermement.

Une goutte de cyano à chaque trou sécurise les extrémités, éliminant ainsi le besoin de nœud. Ensuite, je coupe les extrémités du fil au ras.

Répéter le processus pour chaque paire de trous et chaque surface de contrôle. J'ai ajouté une étape. Je vais prendre une lime de forme triangulaire et réaliser une encoche peu profonde à chaque point de charnière afin que le filetage affleure la surface. Cela prend un peu plus de temps, mais la charnière ne sera pas visible sous le revêtement. Vous vous retrouvez également avec un écart pratiquement nul.

Et gardez la bille au centre dans les virages !

Contacter l'auteur : Charlie Fite

Modèle terminé
C'est tout ce qu'on peut en dire… Voici un bel oiseau terminé.
 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page