Home
Sujet ajouté le
17 novembre 2018
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google
Robin, vol libre de chez Hiesbok

Vol libre converti en RC

Présentation : Laurent Berlivet

Ce petit planeur nommé Robin vient de République Tchèque. Il est fabriqué par Hiesbok qui propose une gamme de petits modèles radiocommandés (voir par exemple le planeur Sohaj ou l'avion Pirat présentés ailleurs sur ce site) mais aussi de nombreux appareils de vol libre. Une grande partie du catalogue est importée en exclusivité pour la France par Silence Model.
Le planeur présenté ici est à la base prévu sans radio mais il a été légèrement modifié pour recevoir 2 petits servos, le pilotage s'effectue en 2 axes, direction-profondeur.

Courte vidéo d'une séance de vol de pente à la montagne, par vent faible.

Normalement, le Robin évolue en vol libre. Suite à une montée à la course ou au treuil, le volet de direction s'incline au moment du largage pour que le vol se fasse en spirale douce afin que le planeur ne s'éloigne pas trop de sa zone d'envol. Après un certain temps défini par la longueur d'une mèche qui brûle lentement jusqu'à couper un morceau de fil, le stabilisateur horizontal est libéré et bascule pour permettre une descente en parachutant presque à la verticale.
Bien entendu, aucun de ces systèmes n'a été retenu pour la version présentée ici puisqu'elle est équipée en RC.

Avant entoilage Posé sur l'émetteur
Lancé   Vol de pente

Construction "à l'ancienne" tout bois, avec cependant des découpes précises faites au laser, et entoilage façon papier Modelspan. Il s'agit en fait d'un film polyester bien plus résistant.

Caractéristiques techniques

Nom : Robin
Marque : Hiesbök
Distributeur : Silence Model
Prix indicatif : 22 €
Envergure : 89 cm
Longueur : 68 cm
Profil : Plan convexe
Masse : 186 g
Surface : 9 dm²
Charge alaire : 20,5 g/dm²

 

Equipements :

Servos : Blue Bird BMS 303
Batterie réception : Li-Po 1S 600 mAh
Radio : 2 voies

Centrage : 40 mm du bord d'attaque
Débattements :
Profondeur : 7 mm de chaque côté
Direction : 18 mm de chaque côté


Le kit

La petite boîte Nervures ajourées
Différentes pièces découpées laser   Accessoires livrés

Le kit contient toutes les pièces en balsa et contre-plaqué découpées sur machine à commande numérique laser. On trouve en plus tout ce qu'il faut pour la version vol libre, à savoir du papier d'entoilage, le nécessaire pour faire basculer le stab et des grains de plomb pour le centrage ou encore des élastiques et des autocollants. A noter le plan superbe, en couleur.

Le contenu du kit

Les pièces sont majoritairement en contre-plaqué, parfois très ajouré comme c'est le cas pour les nervures. Tous les collages ont été faits à la colle blanche, la cyano étant moins adaptée sur ce bois dur.

Montage de l'aile

Différentes nervures Raccord du bord de fuite Bord de fuite épinglé

Bien reprérer les nervures, elles ne sont pas toutes identiques. Celles d'emplantures sont moins épaisses car cette partie sera coffrée dessus-dessous. Pour commencer, le plan est protégé par un film plastique transparent, genre emballage pour livres de classe pour que les pièces ne restent pas collées dessus. Le bord de fuite est en deux morceaux à raccorder ; pas de risque de décalage grâce au détrompeur.

Longerons en pin et contre-plaqué Ecollage Séchage rectiligne

Les longerons sont constitués d'une assise en pin, d'une âme encochée en contre-plaqué et d'une autre baguette en pin qui viendra se coller au-dessus par la suite. Les deux premières pièces sont collées le long d'un guide pour être parfaitement rectilignes.

Longeron Mise en place des nervures Bord d'attaque

Une fois le longeron préparé, il est fixé sur le plan puis les nervures encollées sont glissées dessus et dans le bord de fuite. Ne pas coller pour le moment les nervures d'emplanture.

Extrémité de l'aile 2 ailes sur le chantier 2 demi-ailes

Le bord d'attaque peut alors être collé. Les deux ailes sont représentées sur le plan et peuvent être assemblées simultanément.
Après séchage, elles sont retirées du chantier.

Collage des clés d'aile Clé d'aile Collage au dièdre

Les demi-ailes sont raccordées par deux clés d'aile en contre-plaqué fin, collées d'abord d'un côté, puis de l'autre.

Séchage avec le dièdre Renfort au bord d'attaque Renfort bord d'attaque

Bien respecter le dièdre durant le séchage. Un renfort supplémentaire a été ajouté par l'intérieur contre les bords d'attaque.

Coffrage trop étroit Coffrage trop court Coffrage intrados

Les coffrages livrés étaient trop étroits. D'autres ont été découpés dans une planche de balsa dur de 1 mm.

Nervures sur coffrage Nervures recoupées Nervures d'emplanture

La pointe arrière des nervures d'emplanture doit être rétrécie de quelques millimètres. Les deux du centre sont collées l'une contre l'autre.

Partie centrale Longeron supérieur Collage du longeron supérieur

Collage des nervures d'emplanture sur le coffrage. Les longerons supérieurs peuvent alors être mis en place. Travailler à plat pour chaque demi-aile afin de ne pas créer de vrillage.

Coffrage de l'emplanture Extrémité de l'aile Baguettes recoupées

Ajuster les coffrages à l'extrados. Quand c'est sec, les longerons côté saumon peuvent être recoupés au ras de la nervure marginale.

Ponçage le long de la nervure Nervure d'extrémité Saumon en 2 épaisseurs

Ponçage de l'extrémité pour avoir des baguettes dans le même plan que la nervure.

Saumon en balsa Collage des saumons Saumons en place

Les saumons sont constitués de deux couches de balsa.

Ponçage des saumons Affinage du bord de fuite Bord d'attaque arrondi

Après séchage complet, on donne un bon coup de papier de verre collé sur une cale pour afiner les bords de fuite et arrondir les saumons et les bords d'attaque.

Fabrication du fuselage

Partie centrale du fuselage Partie interne retirée Fuselage et flancs

Le fuselage est normalement constitué de 3 morceaux au centre et de deux flancs, en contre-plaqué. J'ai ajouté deux épaisseurs de contre-plaqué de 3 mm pour l'élargir. Après coup, j'aurai pu en mettre 1 ou 2 de plus afin d'avoir plus de place dans le fuselage pour y caser la radio. Pas de problème si ça rajoute du poids à l'avant, il faudra du lest.
J'ai quand même ajouré le milieu au maximum avant collage des flancs afin d'avoir le plus de place possible pour y glisser la radio.

Collage sous presse Fuselage fermé Mise en forme

Collage de toutes les épaisseurs, bien alignées, en pressant bien durant le séchage.

Perçage Passage tourillon Profilage

Perçage dans les trous existants sur les flancs pour le passage du tourillon de fixation d'aile.

On casse les angles Mise en forme Biseau sur les angles

Pour la mise en forme, une ponceuse électrique est bien utile car le contre-plaqué est raide.

Nez arrondi Partie arrière Mise en forme terminée

L'avant est arrondi. A l'arrière, les arrêtes sont justes cassées. Il faut conserver le passage pour les baguettes formant la poutre.

Scie à chantourner Découpe de la cabine Cabine retirée

La cabine est soigneusement découpée en suivant le tracé marqué par la gravure laser.

Poutres du fuselage Poutre de queue Collage de la poutre

Collage des baguettes en pin qui forment l'arrière du fuselage.

Collage des baguettes Préparation de l'aissise d'aile Platine pour l'aile

Réalisation de l'assise de l'aile, avec une platine en contre-plaqué et deux baguettes pour épouser le dièdre.

Collage de la platine Serres-joints Perçage passage des commandes

Collage de la platine sur le fuselage, bien dans l'axe de vol.

Corde à piano pour percer Corde à piano affûtée Gaine de commande

Le passage des gaines a été creusé avec une corde à piano coupée en pointe. Il serait préférable de prévoir cette étape à l'avance, avant de réunir les morceaux constituant le fuselage ou avant de coller les poutres.

Passage des gaines Pièces en contre-plaqué Pinces à linge

Mise en place des gaines qui débouchent sous la cabine.

Passage des gaines Encollage A mi-longueur de la poutre

Une cale composée d'un empilement de rectangles en contre-plaqué rigidifie les baguettes du fuselage et guide les gaines de commande.

Coffrage fuselage Coffrage du dessus Coffrage de la poutre

L'arrière restait un peu trop souple donc j'ai coffré le dessus, toujours en balsa léger. Le dessous est laissé creux. Une fente pour la commande de direction est réalisée avant collage.

Modification des empennages

Volet de direction d'origine Nouveau volet plus large Découpe de la partie fixe

Le volet de direction a été largement agrandi. Il mesure 45 mm au plus large, 22 en haut. Le bas est coupé en biais pour permettre le débattement du volet de profondeur. La dérive est plus reculée que sur le plan. Elle prend appuis sur le stabilisateur horizontal tout en restant pincée entre les poutres sur l'avant.

Stabilisateur retracé Nouveau stab. Béquille en contre-plaqué

Pour le stab, je n'ai pas conservé le profil creux ni la fine planchette qui le constituait. J'ai mis une planche de 2 mm légère et rigide découpées aux mêmes dimensions. Le volet mesure 22 mm de profondeur

Etambot L'arrière est recoupé Découpe à l'arrière

J'ai arrêté le volet à la fin du fuselage, il a donc fallu recouper les baguettes en biseau pour le débattement vers le bas. (Je ne voulais pas que le volet dépasse pour ne pas prendre de coups durant le transport.)

Cellule avant entoilage

Entoilage et finition

Film polyester Ecofix Balsa loc

Les ailes sont entoilées avec un film polyester fibreux, thermorétractable mais pas thermocollant. C'est un échantillon confié par Silence Model pour faire un test (réussi avec succès) ; le produit sera disponible prochainement. Il faut donc enduire les zones de collage avec du Balsaloc (ou Ecofix) au préalable. On laisse sécher complètement avant de passer à l'entoilage. C'est la chaleur du fer qui réactivera l'adhésif.

Sens des fibres Coupon d'entoilage Encollage du film

Attention, il y a un sens pour les fibres. J'ai choisi de le mettre dans le sens de l'envergure. Les coupons sont découpés un peu plus larges que chaque demi-aile à recouvrir. La semelle ne doit pas toucher les zones encollées, là où il n'y a pas de film, sinon ça va salir la semelle.

Collage du polyester Tension sur le longeron Coupon collé

Je commence par l'emplanture, côté extrados, pour progresser vers l'extrémité en plaquant le film sur le longeron. Prévoir un chevauchement d'environ 1 cm à l'emplanture. Ensuite, il est collé sur le bord de fuite et le bord d'attaque, sans faire de plis. S'il fait des vagues, elles disparaîtront en tendant complètement l'entoilage, une fois qu'il sera bien collé sur tout le pourtour.

Découpe propre Excédent au saumon Tension et collage au saumon

Découpe propre en s'aidant d'une règle. On laisse dépasser 5 mm côté bord de fuite, qui seront rabattus à l'intrados. Pour le saumon, il faut bien chauffer le film pour lui faire épouser la forme arrondie.

Emplanture Chevauchement Encollage intrados

C'est au tour de l'autre demi-aile, qui doit être encollée à son tour. Ne pas oublier de remettre du Balsaloc là où les tissus se chevauchent. Même chose pour l'intrados.

Enduit bouche-pores En cours de vernissage Translucide

Le film est poreux. Il est donc nécessaire de l'enduire avec du bouche-pores pour l'imperméabiliser. J'ai mis 3 couches avec un ponçage au papier de verre très fin entre chaque. L'aile reste translucide avec cet entoilage.

Marouflage des empennages Collage de la dérive Empennages collés

Le fuselage et les empennages sont recouverts de papier Modelspan 12 g/m² posé à la colle blanche très diluée puis recouverts de bouche-pores.

Marouflage cabine Papier Modelspan Un voile de peinture

Pour éviter que les raccords soient visible, le papier est déchiré et non pas coupé net. Après 2 ou 3 couches d'enduit, un voile de peinture en bombe vient donner un peu de couleur sur la cabine.

Autocollants Damiers Zut, trop court !

Les autocollants sont livrés. Il semblerait que le fabricant fournisse désormais un autre décor dans le kit.

Il manque une case Rafistolage Film transfert

Les damiers de bout d'aile étaient identiques et non pas symétriques. Il a fallu tricher pour compléter la partie manquante.

Autocollant et film transfert Dépose sur l'aile Retrait du film transfert

Pour l'autocollant Robin, un film transfert a été collé par dessus afin de conserver les lettres bien alignées et de les poser toutes en même temps.

Installation radio

Guignol en carte plastique Passage du guignol Guignol de profondeur à l'intrados

Les guignols sont découpés dans de la carte plastique de 1 mm. Les gouvernes sont fendues délicatement pour les recevoir.

Commande de direction Charnière en ruban adhésif Perçage du nez

Les commandes sont en corde à piano de 0,8 mm, coulissant dans des gaines blanches en plastique de 2 mm (intérieur 1 mm). Les charnières sont réalisées avec du ruban adhésif transparent.

Téton de fixation Pointe avant Aimants sur l'arrière

La cabine est tenue à l'avant par un téton et plaquée à l'arrière par 2 aimants cylindriques diamètre 4 mm (et 6 de long).

Servos installés Commande de direction Commande de profondeur

Les 2 servos (3,7 g) sont placés l'un contre l'autre, celui qui a le palonnier vers l'avant est décalé de quelques mm vers le haut afin de passer par-dessus l'autre.

Servos et récepteur Batterie Li-Po 1S Sachet de plomb

Les deux servos sont installés à l'arrière pour que rien ne gène les commandes. Le récepteur est placé juste devant, avec 1 élément Li-Po 600 mAh tourné sur la tranche. Le petit sachet de plomb livré est glissé dans la pointe afin d'obtenir le centrage.

186 g prêt au vol

Le modèle est prêt. Il pèse 186 g en ordre de vol, ce qui donne une charge alaire tout à fait raisonnable de 20 g/dm².

En vol

Dans l'herbe Premier lancé Prise d'altitude

Premiers essais en plaine. On arrive à faire un grand tour et revenir se poser aux pieds.

Transparence En vol En plein ciel

Avec un crocher, il sera possible de voler en plaine, après une grimpée à la course ou au sandow.

Pose sur un rocher Lancé vers le trou Passage rapide

C'est à la pente qu'on s'amuse le plus. Le fuselage est facile à saisir. Une pichenette et c'est parti.

Devant les yeux Ca tourne Dièdre prononcé

Un peu de vent dans l'axe et on passe à hauteur des yeux. Il faut anticiper un peu dans les virages car l'aile a quand même un peu d'inertie. Le Robin n'est pas un planeur de compétition en lancé-main, mais il grimpe quand même facilement dans l'ascendance.

La fotêt est derrière Ciel nuageux Dents du Midi

Avec la batterie Li-Po 600 mAh, on vole l'après-midi sans avoir besoin de recharger.

Looping Passage lent Piqué

Après une prise de vitesse, on peut enchainer boucles, tonneaux très lents et renversements.

Pour terminer

Si cétait à refaire, j'élargirais davantage le fuselage afin d'y faire entrer l'équipement radio plus facilement.
Pour le reste, rien à redire, j'apprécie le côté rétro et le pilotage sans stress. Les qualités de vol de ce Robin sont tout à fait convenables par petit temps.

Plaisir du vol de pente
Vu de dessous
Lancé en Italie

On aime

  • Petit prix
  • Précision des découpes
  • Allure "vintage"
  • Vol pépère

On aime moins

  • Nez un peu court pour une version RC, mais très bien pour la version Vol libre avec son stabilisateur porteur

Contact : laurent@jivaro-models.org

Robin sur fond de montagne
 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page
Hiesbök