Home
Sujet ajouté le
29 septembre 2009
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 

Par Laurent Schmitz

Après un an à l'atelier, mon Stampe a enfin volé !

210 cm d'envergure, moteur à cage tournante, Lipo 6S de 5 000 mAh, hélice 18"x10", 5 700 g au décollage.
Construction bois/soie naturelle sur base du plan "Précédent". Peinture acrylique Tamiya (plus de 20 pots !).

C'est un régal en vol. Le pilotage est un peu spécial, puisqu'il faut voler "2 axes" profondeur/direction et seulement doser aux ailerons, mais il est 100% sain et prévisible. Décollage à 1/2 watts, aucune tendance à passer sur le nez. On contrôle la trajectoire avec très peu de pied à droite, contrairement à ses frères thermiques. Il faut dire qu'on peut doser les "watts" beaucoup plus finement que les "gaz" d'un thermique. Le vol se fait avec très peu de puissance, le "plein pot" n'est nécéssaire que pour les figures de voltige. L'atterrissage face à un vent de 10 km/h m'a complètement bluffé. Approche aux watts pour contrer la trainée... on peut presque suivre l'avion en marchant, c'est hallucinant ! Comme un "indoor" géant ! Après un long rase-mottes en effet de sol, il se pose sans décrocher, le "kiss landing" parfait ! Par contre, après avoir piloté des multis hyper-nerveux, passer un tonneau en plus de trois secondes ailerons à fond, ça surprend... Il faut vite réapprendre à piloter la figure, il ne la fait pas "tout seul".
La consommation est de 1 450 mAh pour 4 minutes, ce qui donne au moins 12 minutes avec réserve sur cet accu. Le moteur tire 60 A en pointe, ce qui fait ± 1 300 watts (1,6 cv). En thermique, il faut un 23 cc de 3,7 cv pour voler de la même façon. Et l'avion est bien plus léger en électrique.
Même le bruit est convainquant. En fait, on n'entend que le brassement de l'hélice, seulement troublé à certains régimes par un faible sifflement.
Encore un détail : tout l'équipement est "low cost" asiatique: moteur à 30 euros, accu à 60 euros, contrôleur à 15 euros, récepteur 2,4 GHz Assan, hélice à 4 euros, servos MG996, etc.

Bon, c'est pas tout ça, maintenant il faut dégager l'établi pour le montage du P-47. Puis du Kfir, puis du DC-3, puis...

Contact : laurent.schmitz@jivaro-models.org

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.