Home
Sujet ajouté le
14 mars 2011
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

Stampe SV4C
Stampe SV4C

Présentation : Jean-Luc Mechelaere (Club des Ailes plessiaises)

Ayant déjà construit un Stampe de 2,20 m d'envergure et un petit Troll en Dépron, je me suis dit que cela serait sympa de faire un petit Stampe Dépron, avec les astuces de montage du Troll.
Cela sera aussi plus rapide à faire voler que le grand modèle qui me demande une demi-heure de montage sur la piste…

Il me faut donc déjà dessiner le plan… N’étant pas du tout de la partie, j’envoie un triptyque du Stampe et un plan du Troll a mon frère, qui s’est fait une joie de concevoir et dessiner ce plan. Bien sûr, tout cela reste expérimental pour le premier modèle. En tout cas, un grand MERCI à Gilles !

Je vais tâcher de décrire les différentes étapes de construction, de réglages, les astuces pour finir par une rubrique "vols et amélioration".

Caractéristiques techniques

Envergure : 83,5 cm
Longueur : 68,5 cm
Moteur : Pro-Tronic 2210 1100 kv
Contrôleur : Turnigy 18A
Batterie : 3S 1000 mAh
Hélice : 9"x4,7" indoor
Poids : 350 à 450 g
Radio : 4 voies

Stampe SV4C

 

Plan Stampe SV4C
Ci-dessous une image du plan de base.
Un "clic droit" dessus permet de télécharger la version définitive du plan imprimable en format A4 ou A3 et même A0.

Le matériel

  • Une demi-plaque de Dépron 3 mm et une de 6 mm
  • Une chute de contre-plaqué 3 mm couple moteur et la fixation du train d’atterrissage
  • Une baguette 10x3 Balsa pour la cabane, le renforcement de l’emplacement accus et le raccordement des volets de stabil
  • Blenderm pour la fixation des gouvernes.
  • 3 tiges carbone de 1 mm pour les haubans
  • 1 tige carbone de 2 mm pour les commandes
  • Gaine thermo rétractable de 2 mm
  • Une corde a piano de 2 mm pour le train d’atterrissage
  • Un jeu de roues 35 mm en mousse
  • 3 servo 9 g
  • Moteur électrique type : Pro-Tronic 2210 1100 kv ou autre 
  • Un contrôleur 18Amp
  • Accus 3 S 1000 mAh (Poids 110 g maxi pour un bon centrage)
  • Colle époxy et colle spécial Dépron, ou colle blanche, à l’ancienne !


1e étape : le découpage des pièces

Pas de soucis particuliers, il suffit d’avoir une bonne lame de cutter neuve.
L’ensemble du fuselage et les empennages sont de dépron 3 mm.

Stampe SV4C

Les ailes sont en dépron de 6 mm afin d’avoir une meilleur rigidité et de passer sans problème les commandes d’ailerons. Cela nous permettra aussi, avec un bon ponçage, d’obtenir un semblant de profil.


2e étape : Collage du stabilo
Rien de particulièrement difficile, une simple baguette de 10x3 balsa collée à l’époxy entre les deux volets.

Stampe SV4C

3e étape : Montage du fuselage
Tracer les emplacements des deux baguettes 10x3 pour la cabane et le trait horizontal pour l’âme centrale, sur les deux flancs de fuselage.
Commencer par coller les quatre baguettes 10x3 sur les deux flancs et encoller un côté de l’âme centrale, puis épingler le flanc pour le maintien.
Refaire la même chose pour le flanc opposé, en épinglant aussi le flanc.
Ne pas coller les deux flancs à l’arrière, ceux-ci seront collés lors du montage de l’empennage.

Placer le couple N° 11 sous le fuselage pour assurer la symétrie du fuselage.

Stampe SV4C Stampe SV4C

Collage de l’âme centrale dépron 6 mm. Collage du couple N°11.

Ps : Sur la version définitive du plan, le couple N°11 est placé entre les deux baguettes avant de la cabane.

Assembler le stabilo et la dérive, en faisant glisser les fentes entre elles.
Mettre une bande de Blenderm, pour faire la charnière du stabilisateur.

Stampe SV4C Stampe SV4C

Maintenant, coller l’ensemble des empennages sur le fuselage, en insérant le bas de la dérive dans la fente de l’âme du fuselage. Bien vérifier les angles du stabilisateur.
Pour cela, utiliser un morceau de ficelle et monter à blanc l’aile inférieure.
Coller les deux flancs de fuselage, avec la dérive en sandwich en vérifiant la symétrie.

Stampe SV4C Stampe SV4C

Stampe SV4C

Mise en place des servos de profondeur, de direction et de l’emplacement de la batterie. Les servos seront collés avec du double face sur l’âme centrale, avec une goutte de cyano sous les pattes de fixation et contre le flanc dépron.

Le couple N°15 (tableau de bord cockpit avant) sera découpé si besoin pour le passage de l’accu. Cela est facultatif en fonction de la taille et le poids de celui-ci.

Stampe SV4C

On peut maintenant coller le dessus de fuselage. Deux solutions, mise en forme du dépron en le chauffant un peu et en le mettant en forme, ou alors, ce que j’ai fais, c'est-à-dire coller une première plaque de dépron 6 mm ajourée puis coller par-dessus une plaque de 3 mm. Finir à la poncette en essayant de reproduire l’arrondi du dessus de fuselage. On aurait pu aussi faire, comme le vrai Stampe, deux petits couples en balsa, avec des baguettes 2X2 collées puis entoiler au papier kraft cette partie. (Solution que j’appliquerai sur le deuxième modèle prototype si les essais de vols sont concluants.)

Pour finir la partie entre les cockpits, faire un petit bloc de dépron en collant 3 couples N°15 (en ajourant celui du milieu) puis le fixer contre les flancs.

Stampe SV4C Stampe SV4C

Mise en place du couple avant en contre-plaqué.
Coller le couple avant a l’époxy, avec les calages suivants.
2° en piqueur (Le Stampe a toujours tendance à cabrer) et 1° d’anti-couple.

Stampe SV4C Stampe SV4C
Vue de dessus
Vue de dessous

Collage du dessus de fuselage avant.
La pièce sera faite en 6 mm et découpée en trois afin de fabriquer la trappe d’accès à l’accu : (Voir modifs du plan définitif) puis on mettra en forme arrondie ces pièces.

3e étape : Les ailes
Au préalable, on préparera un chantier où seront fixé les ailes pour le séchage. Pour cela, il suffit de suivre les indications des calages du plan. (Attention : les cales sont placées différemment en fonction de l’aile supérieure ou inférieure.)

Tracer au crayon les traits des emplacements des dièdres sur les deux ailes suivant le plan. Avec un cutter bien aiguisé et une règle, inciser légèrement le dépron puis tordre doucement l’aile de part et d’autre afin de plier sans casser le dépron. Des fentes sont alors créées. Remplir ces deux fentes d’époxy rapide, puis appliquer dessus un morceau de ruban adhésif Blenderm.

Fixer l’aile avec des punaises sur le chantier puis laisser sécher.
Renouveler l’opération pour la deuxième aile en modifiant le calage comme précisé sur le plan.

Stampe SV4C Stampe SV4C

Collage de l’aile inférieure sous le fuselage.
Apres avoir pris soin de poncer les ailes au niveau du bord d’attaque et du bord de fuite, et fixer les ailerons au Blenderm, on peut coller l’aile inférieure. Bien faire attention à la symétrie de l’ensemble, les qualités de vol de l’avion en dépendent !

 

Stampe SV4C Stampe SV4C

Collage de l’aile supérieure.
Commencer par coller les deux haubans sur l’aile inférieure puis présenter l’aile supérieure sur la cabane et le hauban. Bien s’assurer des calages et de l’incidence. Pour cela, mesurer l’écartement entre les deux ailes du côté du bord d’attaque et du bord de fuite. Lorsque tout est ok, coller le tout à l’époxy.

Stampe SV4C Stampe SV4C
Stampe SV4C Stampe SV4C

Mise en place des haubans.
Ceux-ci sont réalisés en tige carbone de 1 mm. Ils sont simplement collés à l’époxy dans les petits triangles de balsa mis en place au préalable.

Stampe SV4C Stampe SV4C
Stampe SV4C

Réalisation du train d’atterrissage
Le train est réalisé en corde à piano de 1,5 mm avec des roues en mousse de 35 mm. On pourrait utiliser aussi comme le Troll des tiges de carbone 3 mm. Plus léger, mais plus cassant…
Le fond du fuselage est renforcé avec une petite planche de contre-plaqué de 1 mm.
Une lamelle de plastique fixera la partie arrière du fuselage.
Une petite tige de carbone avec des renforts en contre-plaqué à l’intérieur du fuselage est mise en place en avant du fuselage. Cela permettra de fixer le train avec des élastiques, qui amortiront les chocs au cas où…

Stampe SV4C Stampe SV4C
Stampe SV4C Stampe SV4C

Voila notre Stampe sur ses roues !

Réalisation des commandes d’ailerons
Les commandes sont faites avec de la corde à piano de 1,5 mm et du tube plastique récupéré d’un stylo.
Faire une fente sous l’aile inférieure au niveau de l’aileron jusqu’au fuselage.
Percer l’aileron pour que la corde à piano rentre dans l’aileron puis coller le tout à l’époxy et recouvrir de ruban adhésif Blenderm
Les photos devraient être plus claires !

Stampe SV4C

Relier les ailerons des ailes avec une tige de carbone et de la gaine thermo rétractable de la même façon de que sur le Troll. Ces tiges de commandes se posent juste derrière les haubans des ailes.

Stampe SV4C

Fixer le moteur sur le couple en contre-plaqué puis coller le couple avant N° 17 en dépron 3 mm.
Sur le dessus de l’aile supérieure, coller une plaque de dépron 3 mm pour imiter le réservoir de l’avion, cela cachera aussi les quatre baguettes de la cabane.

Stampe SV4C Stampe SV4C
Stampe SV4C Stampe SV4C
Stampe SV4C Stampe SV4C

Il nous restera la décoration au choix, et l’installation définitive de la radio !

La décoration
Très simple : de la peinture acrylique en jaune et bleu, les haubans en feutre noir, et l’intérieur des cockpits au feutre vert.

Stampe SV4C Stampe SV4C

Stampe SV4C

Les immatriculations (feutre ou Vénillia), pose des pare brises de cockpits ainsi que les petites portes en carton !

L’installation radio
Tout comme le Troll. Servos de profondeur et direction à l’intérieur du fuselage et seul le palonnier sort du fuselage, servo d’ailerons sous l’aile inférieure, récepteur au fond du cockpit arrière.
Les commandes sont réalisées en tige de carbone 2 mm et fixées par de la gaine thermo rétractable !
Le contrôleur est logé à côté de la batterie à l’avant sous la trappe amovible.

Stampe SV4C Stampe SV4C

Poids
205 g avec le train d'atterrissage, les roues et la peinture. (Si on met le train en carbone et des roues en mousse, on devrait pouvoir
arriver à 175 g. Si on utilise un feutre pour la décoration, il doit être possible de descendre à 160 g !

Avec l’accu à 90 g, le moteur à 42 g, les 3 servos 9 g, le contrôleur à 20 g, le récepteur à 10 g et l’hélice à 10 g, on arrive à un poids en ordre de vol de 394 g.

Centrage
Idéalement il est situé entre 2 et 4 cm à l'emplanture du bord d'attaque de l'aile inférieure.

Réglages des commandes
Pas d’expo, simplement des courses de gouverne standard pour un petit avion.

+20 -20 à la profondeur
+30 -30 à la direction
+15 -15 aux ailerons

Bien sûr, en fonction du style de vol, on peut changer tout ça !

Le vol
Enfin le moment tant attendu ! Est-ce que ce Stampe en dépron va voler ? Vérification des commandes et c’est parti.
Comme prévu, le Stampe décolle bien et à tendance à cabrer, réglage du trim, et cela est ok !
Premier virage, et on s’aperçoit que l’appareil est assez doux aux ailerons. La dérive est efficace et les commandes répondent bien pour un réglage de base. Le vol lent est très agréable, et le décrochage arrive tardivement. Celui-ci n’est pas violent du tout.

La voltige
Bien sûr, le Stampe n’est pas adapté pour la 3D... il nous faudrait des ailerons de taille bien supérieure et des débattements bien plus importants, mais ce n’est pas le but de ce projet.

Pour la voltige « classique », notre petit Stampe se comporte exactement comme son grand frère de 2,20 m ! La voltige peut être très lente et coulée. Le vol dos ne nécessite pas trop que le manche soit poussé à fond pour la profondeur, les tonneaux sont un peu barriqués (très bien pour travailler la synchronisation de la dérive / profondeur / ailerons). Les boucles simple et inversées sont simples à effectuer. L’atterrissage se passe bien, tout en douceur sur la route derrière la maison. Il faut garder un poil de vitesse quand même pour arrondir à la fin !

Pour un premier vol, c’est vraiment très bien !

Vidéo du 1er vol

Astuces de montage
Puisque c’était le premier exemplaire, j’ai tout monté avant de peindre, afin de voir comment cela se passait au montage, mais pour la peinture, j’ai galéré un peu !

Stampe SV4C Stampe SV4C

Il faut monter cet avion dans cet ordre :

  • Découpe des toutes les pièces,
  • Montage du fuselage avec le moteur fixé, préparation des dièdres des ailes et empennages,
  • Peinture ou feutrage de toutes les pièces.
  • Assemblage général du modèle,
  • Haubanage des ailes et empennage.
  • Montage de la radio et des commandes.
Stampe SV4C Stampe SV4C

Conclusion
On peut dire que ce projet « Stampe dépron » est une vraie réussite. Construction simple et rapide pour une personne ayant déjà fait un avion ou deux.
Le plan pourra être modifié par chacun en fonction de ses idées ou de son matériel. Le pilotage de cet avion est très facile et il n’est pas vicieux du tout, et pour finir, il a de la gueule au sol comme en l’air !

J’espère en tout cas voir bientôt plein de petits Stampe sur les terrains, et partager la passion de cet avion !

modelisme.com   Il existe un post sur modelisme.com avec de nombreuses contributions. On y trouve les astuces de chacun, mais aussi des détails sur les différentes motorisations utilisées.


Stampe SV4C Stampe SV4C
Un autre Stampe de l'auteur, maquette réaliste, sous l'aile du F-BNXD grandeur basé à Marcé (49).

Pour les amateurs du Stampe, il existe cet ouvrage de Reginald Jouhaud.

Stampe SV4, légende volante

SV-4 Stampe, légende volante

En 272 pages et douze planches dépliablesd e grand format en couleurs, le Stampe se trouve magnifié, prouvant qu'il demeure ad vitam aeternam le biplan de référence chez tous les amoureux du beau pilotage et d'une aviation faite de bois, de toile et de belles arabesques dans le ciel.

L'ouvrage est disponible à l'adresse ci-dessus au prix de 42 € + 7,40 € de frais de port (en Colissimo suivi).
Pour commander, il suffit d'envoyer un mot avec le règlement par chèque (ou par virement sur demande).
Les commande sont expédiée par retour dès réception du règlement.

Bleu Ciel Editions
Sarl Les Presses du Loir
Espace Aff'air - Angers Loire Aéroport
49140 Marcé
France

tel / fax : 02 41 69 30 72
Mobile : 06 86 22 89 54
mail: presses.du.loir@orange.fr
Blog : http://bleu-ciel-editions.over-blog.com

Contacter l'auteur : jean-luc.mechelaere@jivaro-models.org

Home
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

jivaro-models.org
Locations of visitors to this page