Home
Sujet ajouté le
13 septembre 2009
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 
   
 
Présentation : Pascal Bourguignon

Celui qui a déjà vu voler un jet moderne postcombustion allumée à tout de suite été impressionné par le tonnerre de son réacteur, mais aussi par le feu sortant de ses tuyères.
Avec quelques leds, il est très facile de reproduire l'effet sur nos modèles. Voici un exemple sur un Mirage Graupner.

Rafale grandeur postcombustion allumée, dans le ciel de la Ferté-Alais.

 

39 leds carrées 5mm oranges avec un angle d'ouverture de 120°.
Caractéristiques : 2V - 3000 mcd - 70 mA
Origine Selectronic réf : 90.1615-3.
Ces leds ont un angle biseauté qui sert de détrompeur, ce qui fait gagner un temps précieux lors de la préparation de l'anneau.

Deux cercles concentriques au diamètre de la sortie de tuyère sont tracés sur une feuille de carton fin


Une feuille de Dépron est glissée derrière, puis les leds sont piquées à travers le carton. Attention à bien respecter la polarité, en mettant par exemple tous les + côté extérieur et tous les - côté intérieur. Les leds sont piquées l'une après l'autre, en suivant le contour du tracé et en les posant régulièrement. Plus il y en aura, plus l'anneau lumineux sera régulier.
Le cercle complet est formé, avec les leds soigneusement réparties. Pour qu'elles restent bien en place, l'ensemble est recouvert avec du ruban papier adhésif.
L'ensemble est retourné. Il reste à raccorder les pattes entre elles. La liaison est réalisée par soudure à l'aide de tresse fine, sans résistances.
Côté intérieur, le fil -, côté extérieur, le fil +. Tout simplement. Après soudure, on retire l'adhésif.
Une fois soudé, l'ensemble est rigide, on déchire le papier tout autour, le trou fait par les pattes facilite cette tâche. 
La variation de lumière se fait tout simplement avec un vieux variateur brushed de 18A sur lequel, j'ai bien évidemment retiré le BEC et qui fonctionne en parallèle avec les gaz. Le tout est alimenté par un seul élément lipo.
L'anneau est collé au croupion à l'extérieur de la tuyère, plus visible en plein jour mais un peu déroutant au crépuscule.
Décollage plein pot. Dans l'action, le résultat est réaliste.
La version antérieure se trouvait dans le conduit, moins visible mais plus réaliste à condition de peindre l'intérieur couleur metal ou d'y coller un adhésif métallique qui diffusera plus la lumière.
Ce Rafale monoréacteur est équipé de 2 fausses sorties de tuyères.
Là, c'est un grand Mirage, vu à la Ferté-Alais.

 

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page