Home
Sujet ajouté le
17 avril 2017
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 
Plaiemobile - Bat Modélisme

Par Laurent Berlivet

Le magasin Bat Modélisme produit toute une série de petits kits en EPP à prix très abordable ; multimoteurs, hydravions, jets à hélices... Parmi ces modèles originaux, l'aile volante Plaiemobile est plaisante à piloter car très vivace et dotée d'une vaste plaque de vitesse. Suivant l'équipement installé, elle pourra voler en salle ou à l'extérieur. Certains s'amusent même en l'équipant pour le vol en immersion. Sensations garanties !

Aile volante en EPP Passage rapide
Vol dos   Coucher de soleil
Quelques morceaux d'EPP rapidement assemblés, un équipement basique et bon marché. La Plaiemobile est un petit modèle de détente abordable et amusant.

Caractéristiques techniques

Nom : Plaiemobile
Marque :
Bat Modélisme
Prix du kit : 23 €

Envergure : 57 cm
Longueur : 39 cm
Surface : 7,6 dm²
Masse : 95 g (avec pack 3S 350 mAh)
Charge alaire : 12,5 g/dm²
Profil : Autostable

Equipement :
Moteur :
Turnigy 18-11 2000 kV
Contrôleur : Turnigy Plush 12A
Hélice : 6''x4''
Batterie : 2 ou 3S 350 mAh
Servos : 2 x 5 à 9 g

Le kit
Les découpes en EPP. A la commande, il faut préciser la largeur de fuselage souhaitée : 3 ou 5 cm, pour l'indoor ou le vol en extérieur (batterie différente). Les accessoires ne sont pas visibles sur la photo.


Equipements conseillés
Motorisation indoor ou légère Motorisation extérieur et ou indoor puissant
Moteur : EFLUM180 Horizon
Hélice : 5.25''x3.5'
Batterie : 2S 360 mAh
Contrôleur : 6/8A
  Moteur : DM2203/2100
Hélice : 5''x4'' ou 6''x5''
Batterie : 2S 360, 2S 600, 3S 360 ou 3S 600 mAh
Contrôleur : 12 A

Montage

Pas de notice de montage dans le kit, il faut se rendre sur le site du fabricant pour suivre les photos annotées. Le lien n'est pas forcément facile à trouver, alors le voici.

Marquage Feutre indélébile et réglet
Première étape : mesurer précisément les noyaux pour recouper au cutter les partie à retirer, qui donneront l'angle de flèche à l'aile.
Découpe côté saumon Partie retirée
La découpe se fait avec un réglet qui épouse la forme du profil, et une lame bien aiguisée, comme celle d'un scalpel.

Après et avant découpe Montage en cours
Sur la photo de droite, on voit le fuselage étroit, plutôt destité au vol indoor, ou à une batterie 2S.
Pour voler en 3S, il vaut mieux le fuselage de 5 cm de large qui sera plus solide une fois creusé pour l'équipement.

Couple support moteur Collage du couple
A l'arrière, on colle à l'époxy le support moteur en contre-plaqué.

Décoration
Gabarit pour la déco Traçage du décor
Il est parfois plus facile de peindre les morceaux avant assemblage. Sur notre modèle décoré par hydrographie, c'était indispensable. On commence par délimiter les formes avec un feutre indélébile.
Marquage au scotch papier Scotch papier
Masquage au scotch papier (qui n'adhère pas très bien sur l'EPP), suivant le tracé.
Adhésif Un voile de peinture
Le reste de l'aile est caché avec du scotch d'emballage pour aller vite.
Bord d'attaque peint Retrait des masquages
Quelques légers voiles de peinture plutôt qu'un seul épais pour éviter des coulures. On retire les masquages juste après et on laisse sécher.
Nouveaux masques Après peinture
Le scotch électricien tient mieux sur l'EPP pour faire des masquages que le scotch papier. Un nouveau voile de peinture est posé sur l'arrière.
Avant trempage Plongée pour l'hydrographie
Pour faire original, un recouvrement par hydrographie a été ajouté, avec une imitation "peau de lézard". La méthode est décrite pas à pas sur cette page. Le dessous de l'aile est protégé par du film alimentaire. On immerge la pièce par le bord d'attaque, en l'inclinant mais sans toucher le fond.
C'est décoré Séchage
On ressort, si possible en dehors du cadre de papier pour éviter les dépôts.Une pièce tout juste sortie du bain. Elle est mise à égoutter quelques instants avant d'être consciencieusement nettoyée pour faire disparaître la pellicule huileuse.
EPP imprimé Décor en peau de lézard
La pièce doit être rincée à l'eau douce. Elle prendra un aspect mat avant de poser le verni. Le procédé est étonnant, mais pas très compliqué à mettre en œuvre. Et la prise de poids est infime.
Fuselage Décor carbone
Le dessous du fuselage est protégé. Deux petits supports sont confectionnés pour maintenir l'objet. Ici, le motif "carbone" s'est étiré sur les flancs mais de le dessus est resté très régulier.

Le décor original a été réalisé par hydrographie, ça fonctionne sur l'EPP.
La méthode est illustrée sur cette vidéo, et
détaillée sur cette page.

Traçage des élevons Découpe des élevons
Séparation des élevons. La notice indique de découper sur toute la longueur du noyau... ce que j'ai fait aussi  ! En fait, il vaut mieux ne pas découper l'emplanture de l'aile, et commencer la découpe seulement au niveau de la gouverne pour éviter d'avoir à recoller un morceau...
Elevon découpé Coupe en V pour l'articulation
Séparation de la gouverne et découpe en V à l'intrados pour permettre de débattement vers le bas.
Encollage Charnière en colle
La charnière est réalisée avec de la colle genre néoprène. On tire un fin cordon entre l'aile et la gouverne espacées d'environ 1 mm, en se guidant le long d'une règle. On attend que la colle n'adhère plus.
Plaquage de la gouverne Gouverne en place
Quand ça ne colle plus aux doigts, on plaque la gouverne précisément contre l'aile (attention, pas droit à l'erreur).
Charnière invisible Charnière souple
La charnière est invisible, souple, solide, légère et ne risque pas de se détacher.

Equipements
Perçage du couple Petit moteur brushless
Le couple arrière est percé en fonction du support moteur. Ici, un petit brushless Hobby King de 18 mm.
Vissage du moteur Moteur installé
Le moteur est plaqué sur le couple avec de petites vis à bois. L'hélice doit être montée dans le bon sens, avec le bord d'attaque placé vers l'avant.
Emplacement contrôleur Installation du contrôleur
L'emplacement pour le contrôleur est creusé dans la mousse, juste derrière le moteur. Les fils passent à travers le flanc ; surtout pas en dessous pour ne pas frotter à l'atterrissage.
Découpe à l'emplanture
Suppression de la partie inutile qui gênerait le passage de l'hélice.
Servo de 2,6 g Ouverture du puits de servo
On voit à l'intrados le triangle qui a été recollé mais qui n'avait pas besoin d'être découpé en même temps que la gouverne. Traçage des puits de servos à l'intrados.
Retrait de l'EPP Servo et câble installé
Les servos Pro-Tronik 7320-HG-D de 2,6 g s'intègrent aisément dans l'épaisseur de l'aile.
Collage du servo Renfort du longeron
Immobilisation des servos avec une goutte de colle au pistolet. Les élevons très souples doivent être rigidifiés, soit avec une baguette de balsa comme indiqué dans la notice, soit avec du plat carbone 3x1 mm.
Renfort en carbone Passage du renfort
La baguette fait la même longueur que la gouverne. Une fente est réalisée au cutter près de l'articulation, pas l'intrados, sans traverser.
Encollage Mise en place du renfort
De la cyano est infiltrée dans la fente plus le plat carbone est glissé dedans. Il ne doit pas dépasser.
Accélérateur La mousse est plaquée
On vaporise un peu d'accélérateur pour réduire le temps de séchage et on plaque bien la mousse pour refermer la fente autour du longeron.
Petits guignols Perçage pour le guignol
Petits guignols à installer à cheval sur le longeron pour plus de rigidité.
Rondelle contre-collée Contre-plaque du guignol
Une goutte de cyano de chaque côté puis on plaque fermement la rondelle qui prend la gouverne en sandwich.
Chape en plastique Pliage à angle droit
Les commandes sont réalisées en corde à piano de 0,8 ou 1 mm. Une baïonnette d'un côté, un coude avec bloqueur en plastique de l'autre.
Commande en place Pliage en baïonnette
Attention à bien déterminer la longueur avant pliage car aucun réglage n'est possible.
Chape installée Mise en place du récepteur
Les palonniers doient être à 90°. On colle alors les demi-ailes, l'extrados aligné avec le dessus du fuselage et on installe le récepteur.
Dérive Collage dérive
Je ai incliné les dérives un peu plus que ce qui est suggéré, je trouvais ça plus joli.
Centrage à 60 mm du bord d'attaque Centrage
On mesure ensuite le centre de gravité, qui doit être situé à 60 mm du bord d'attaque. Des têtes d'épingle plantées dans l'aile permettent de le retrouver sans regarder.
Emplacement batterie Trou pour la batterie
On détermine ensuite l'emplacement du pack batterie afin d'obtenir un centrage sans plomb. L'aile doit être horizontale quand elle est en équilibre.
Retrait de la mousse Compartiment creusé
L'emplacement de la batterie est découpé, un peu étroit afin qu'elle entre en forçant légèrement.
Batterie en place Renfort du fuselage
Il reste très peu de matière autour. C'est pour cette raison qu'il vaut mieux utiliser le fuselage plus large pour voler en 3S. Avec un pack 2S, ça passe mieux.
Collage des renforts Renforts en carbone
La partie avant a donc été renforcée par 2 plats en carbone glissés et collés dans l'épaisseur du fuselage, de part et d'autre du logement batterie.
Velcro pour la batterie Equipement radio
Même si la batterie tient en force, un morceau de Velcro est placé au fond du trou pour qu'elle reste en place.
C'est tout petit Décor unique
Et voilà, la Plaiemobile est prête à enchainer les vols endiablés, encore plus si les copains en sont aussi équipés.

En vol
Lancer Plaiemobile
C'est pratique, les petits modèles en un seul morceau. Sur le terrain, il n'y a qu'à brancher l'accu pour être en l'air. Attention à l'hélice propulsive au moment du lancé. L'hélice est petite, elle n'accorche pas les doigts au passage... mais on n'est jamais trop prudent !
Décor original Pfffff !!!
Vue la petite taille, l'aile n'a pratiquement pas d'inertie et est donc très vive. Avec sa faible charge alaire, elle peut voler lentement, et accélère dès qu'on met les watts, grimpant pratiquement à la verticale sans ralentir.
Au ras du sol Radada
Tous les risques sont permis au-dessus d'un terrain en herbe. Dans le pire des cas, si une dérive accroche, ça se termine en roulé-boulé, sans casse.
Passage dos
La finesse est médiocre en vol plané, surtout si le frein de l'hélice n'est pas activé. Ca permet de poser très court, après 8 à 10 minutes de vol très fun.

On aime

  • Maniabilité
  • Prix léger
  • Plage de vitesse
  • 2 fuselages dispos
 

On aime moins

  • Notice pas facile à trouver sur le site
  • Manque de finesse

Contacter l'auteur : laurent@jivaro-models.org

Coucher de soleil
 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page
batmodélisme.com