Home
Sujet ajouté le
17 juin 2006
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 
Micro-Rafale
Digne descendant
du “Rafale Pinson”


Présentation : Stéphane Pinson
Photos : Laurent Berlivet

Pratiquement construit aux quatre coins de la planète, ce modèle est un descendant des désormais fameux “Rafale Dépron®” et “Gripen Dépron®” que font voler de nombreux modélistes, pour mon plus grand plaisir ! Je ne pensais pas qu’ils rencontreraient un tel succès.


L'auteur et ses Micro-Rafale. Egalement pilote d'un Rafale à réacteur, les impressions ressenties aux manches de ces bolides sont les mêmes.

Une vidéo du Micro Rafale est visible ici. Il s'agit des modèles construits par Xavier Mangogna. (9,14 Mo .wmv)

Les dernières versions de ces modèles ont suivi la tendance actuelle et volent avec des accus Li-Po et des moteurs Mega 16/15/5. C’est le “feu” en vol grâce à un rapport poids/poussée de 1,5 ! Ca n’a plus rien à voir avec les premières versions au niveau vitesse et taux de grimpée. C’est un jet… Un vrai de vrai…


La version réduite entourée des originaux. L'échelle est bien différente, le vol également...

Vous trouverez les plans de ces Rafale et Gripen pour moteur au format 400 en téléchargement libre sur le site de Marcellus.
Le seul problème est que, dans ces dernières versions, il ne s’agit plus d’un park flyer au sens strict du terme car il faut un espace conséquent pour évoluer. Exit donc le terrain de football où je volais au début. Maintenant, il faut aller sur le terrain du club pour évoluer avec la sécurité nécessaire.
C’est bien tout ça… Mais moi, j’aimais bien me faire un petit vol de Rafale le soir à côté de chez moi… Et puis, quand on a goûté aux Li-Po/brushless, au rapport poids/poussée démentiellement supérieur à 1, on ne veut pas revenir en arrière et faire voler les premières générations de Rafale Dépron® pourtant déjà bien motorisés. Il fallait donc que je trouve une solution pour concilier vol de “vrai jet” et espace restreint.
Posons le problème : Pour faire voler un Rafale “Li-Po-brushlessisé”, il faut au moins la valeur de 2 terrains de football aux alentours dégagés. Bon sang, mais c’est bien sûr ! Si l’on ne peut pas faire agrandir le terrain de football du patelin (cela causant trop de problèmes car il faut faire exproprier les voisins limitrophes, faire des demandes de subventions, inviter un ministre pour l’inauguration…), il suffit simplement de diminuer la taille de l’avion !
C’est ce que j’ai fait rapidement… et j’ai attendu ensuite plusieurs mois avant de pouvoir le faire voler faute de trouver un moteur et des servos adaptés !


L'émetteur donne l'échelle. Il faut très peu de Dépron® et quelques heures pour constuire ce Micro Rafale.


Passage rapide au ras du sol. Il faut au minimum la surface d'un terrain de foot pour évoluer en sécurité... et également de bons réflexes !

Préliminaires
Si vous faites de l’indoor, vous avez probablement déjà sous la main plus de 75 % du matériel nécessaire.
Il faut :
- 1 accu type Kokam 3S 740 mA 20 C
- 2 servos type “4 g”
- 1 récepteur indoor (qui porte quand même à plus de 100 m sans provoquer de tops !)
- 1 moteur indoor type Flyware 220 avec un KV minimum de 2 000 T/V (BMI 300 DF 2300 T/V dans mon cas)
- 1 contrôleur spécial Li-Po 12 A
- Une hélice GWS 5”x3”
En fonction de votre imprimante, vous pouvez télécharger le plan échelle 1 ou bien la version réduite en reportant les cires directement sur le Dépron®.


Détail de l'installation radio avant la fermeture du fond du fuselage. (photo : Xavier Mangogna)

La verrière en goutte d'eau est thermoformée sur une forme en bois.


Le moteur est fixé en propulsif sur l'unique couple en époxy (ou contre-plaqué).


L'arrière reste ouvert pour faire circuler l'air dans le fuselage. On devine les raidisseurs en jonc de carbone dans les angles.


Les servos sont minuscules, chasse au gramme oblige. Ils dépassent à l'extérieur des flancs.

Le guignol d'élevon fraisé en époxy. Raccord rapide avec la commande grâce à un simple morceau de gaine thermo.

Montage de la bestiole
Pour la construction, c’est simple, on découpe avec précision toutes les pièces et on les colle ensemble à la colle blanche.
L’aile est confectionnée à partir d’une chute de Dépron® 6 mm et le fuselage à partir de Dépron® 3 mm.
Par sécurité, j’ai mis un longeron en jonc carbone 2 mm sous l’aile mais il n’est pas vraiment utile vu le poids final de l’avion.
Le couple moteur est en époxy 2 mm et 4 longerons en joncs de carbone 2 mm viennent renforcer la tenue aux vibrations et atterrissages avec l’hélice mal calée
Les gouvernes sont articulées avec du Blenderm.
La verrière est thermoformée à partir d’une bouteille de soda sur une forme en balsa et tient grâce à un écrou à griffe M3 et vis nylon plus une patte en balsa à l’avant.
Il faut avoir la main légère pour la décoration !
N’essayez pas une motorisation “classique indoor” (type AXI 2208/34 + hélice 9”x4,7”), l’avion n’aura pas sa vitesse de vol et volera donc mal.
Il faut équilibrer très soigneusement l’hélice 5”x3” qui tourne à plus de 18 000 T/min avec un accu 3 S ! A ce régime, le petit moteur BMI 300 DF consomme 7,4 A avec un sifflement digne d’une turbine !
Le centrage doit être réglé avec précision. Il est à 75 mm du bord d’attaque à l’emplanture de l’aile.
Tous les calages (moteur, aile, canards) sont à 0 degrés.
Les débattements sont de +/- 6 mm pour les ailerons et 40 % d’expo et de +/- 9 mm pour la profondeur et 30 % d’expo. Les valeurs d’expos correspondent à une radio Multiplex, cela sera probablement un peu moins avec un ensemble Futaba ou Graupner.
Prêt à voler, avec l’accu, l’avion pèse 183 g . Cela procure pratiquement 0,5 W par gramme d’avion, soit 500 W/kg ! Glups ! En théorie, il faudrait plutôt dans les 200 W/kg !
Il faut avouer que la petite hélice GWS procure un moins bon rendement qu’une grande hélice mais le vol ne manque vraiment pas de puissance…
Cet avion peut aussi voler en tant que “vol libre”, et c’est un modèle qu’il est possible de faire construire aux gamins lors de séances de découvertes ou d’expositions. Ces derniers peuvent repartir rapidement et gratuitement avec leur avion et ça ne mettra pas les finances du club dans le rouge.
Si vous avez un problème de montage, voici mon adresse : stephane-pinson@jivaro-models.org


La batterie Li-Po est logée sous la verrière. Fraisée dans la pointe, une entrée d'air façon Naca est destinée à refroidir l'ensemble de la motorisation.
La puissance est telle que le Rafale grimpe à toute vitesse en chandelle sans s'arrêter. Seule l'antenne sur le côté peut modifier la trajectoire parfaitement verticale !

Le vol
Cela vole comme les grands frères Dépron®, il décolle en s’arrachant de la main quand on met les gaz, il est insensible à un vent moyen et se pose dans un mouchoir.
Il tient même mieux le vol lent et très cabré que le Rafale Dépron® “normal” car la petite hélice ne produit pas un couple de renversement difficile à combattre en vol. Un avion sans soucis, quoi…
Boucles, vol dos, retournements, immelmann, tout passe…
Le tonneau passe bien dans l’axe mais à partir d’un enchaînement de 3 ou 4 consécutifs, ils sont de plus en plus barriqués. La raison ? Tout simplement l’antenne du récepteur qui déséquilibre l’avion. C’est flagrant, plus l’avion fait des tonneaux, plus l’antenne s’éloigne de la ligne de vol et crée ainsi une inertie d’un côté.
Ce modèle vole sans problème sur un stade de football et vu son poids, lors d’un crash, les dégâts “collatéraux” seront très minimes mais cela n’empêche pas de prendre le maximum de précautions !
Inutile d’espérer le faire voler en salle, le premier mur venu se jetterait sur le modèle car il avance relativement vite…
Avec un accu 3S 740 mA, j’ai une autonomie d’environ 15 minutes.


La bonne façon de lancer pour éviter de se retrouver aussitôt en vol dos après le lancé à cause du couple de l'hélice : une petite impulsion le nez vers le ciel.

Et si…
Il y a 2 ou 3 ans, ce micro-modèle n’aurait pas pu voler, et puis l’évolution technologique l’a permis.
Au moment où j’écris ces lignes, la technologie a encore frappé et, actuellement, il est possible de faire un avion dont le plan présenté ici serait presque échelle 1 !
En mettant le plan présenté sur la double page à l’échelle 1,3, l’aile étant réalisée en Dépron® 3 mm, en utilisant un petit bruschless Feigao 1230 (KV 5 300) et un contrôleur 6 A, une hélice GWS 3”x2”, un accu Li-Po 2S 550 mA, des servos 4 g et un récepteur indoor extra-light, l’avion pèserait moins de 80 g.
Là, ce n’est plus un terrain de football qu’il faudrait pour évoluer mais un terrain de handball !
Voyez-vous où je veux en venir ? Faire voler un jet au comportement de jet dans une salle de sports ! Un jet à peine plus gros que l’émetteur qui le commande ! Cela ne serait plus un Micro Rafale mais un Nano Rafale ! Qui osera ?

Le "Rafale Pinson" a déjà fait le tour de la planète... Le modèle présenté ici est une version parkflyer de dimensions réduites qui procure les sensations de piloter un véritable jet.

Caractéristiques
Construction : Feuilles de Dépron®
Envergure : 44,5 cm
Longueur : 60 cm
Surface : 9,6 dm²
Masse : 183 g
Charge alaire : 19 g/dm²
Equipement
Moteur : Type Flyware 220 avec Kv minimum de 2 000 T/V
Batterie : Kokam 3S 740 mA 20 C
Hélice : GWS 5x”3”
Radio : 3 voies, 2 microservos 4 g

Format A3

Le plan est ici réduit sur un format A3, pour ceux qui utilisent une imprimante classique.
Les cotes doivent être reportées sur le Dépron®

Format TIF
(248 Ko)

Format JPG
(1,05 Ko)


Echelle 1

Le plan est ici à l'échelle 1. Il faut l'imprimer en plusieurs fois et recoller les morceaux ou bien aller chez un tireur de plans.

Format TIF
(248 Ko)

Format JPG
(1,05 Ko)


Echelle 1 sur pages A4

Le plan est ici à l'échelle 1, dessiné sur 13 pages à recoller.

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page