Home
Sujet ajouté le
25 février 2012
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 

Gee Bee R2 E-Flite

Présentation : Julien Marcandier
Photos de l'auteur et de Guillaume Didier

Ca faisait longtemps que je voulais piloter un Gee Bee R2, le fameux tonneau volant. C'est un avion légendaire qui possède une gueule vraiment hors du commun. Quand j'ai découvert que E-Flite en proposait un en kit, je n’ai pas hésité à me lancer.

Caractéristiques

Nom : UMX Gee Bee R2
Marque : E-Flite
Envergure : 51 cm
Longueur : 35 cm
Surface : 4,7 dm²
Poids : environ 100 g
Moteur : brushless outrunner BL 180 3000 KV
Hélice : 5.25"x3.5"
Batterie 2 S 7,4 volts 25 C
Réception : 4 voies avec système de stabilisation AS3X compatible DSM2 ou DSMX


Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
Les lignes de ce Gee Bee R2 sont parfaitement reproduites, l'avion sort tel quel de sa boîte.
Impossible d'en connaitre l'échelle si l'auteur ne posait pas à côté du microbe : 51 cm d'envergure et 100 g en ordre de vol !
Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
L'avion mérite bien son surnom de "tonneau volant". Un volumineux fuselage englobant un énorme moteur, flanqué par deux moignons d'ailes.
Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
Le module de stabilisation AS3X permet d'obtenir des trajectoires tirées au cordeau. L'engin vole comme sur des rails, à peine sensible au vent.

Le kit
Après 3 mois d’attente, (je l’avais réservé aussitôt après l'avoir découvert), mon colis arrive enfin. La boîte en carton et polystyrène est de taille moyenne et joliment décorée ; elle pourra également servir pour le transport afin d'éviter d’endommager le frêle appareil.
A l’ouverture, on a tout de suite un aperçu de la masse de travail pour mettre en œuvre l’appareil, c’est-à-dire ABSOLUMENT RIEN ! L'avion est totalement prêt à voler, assemblé, décoré et équipé. Le plus long sera de charger la batterie et d’appairer la réception à votre télécommande (à ce sujet, je rappelle que le module de réception est compatible en DSM2 ou DSMX, c’est tout).
Pendant que j’attends que ça charge, je décide de lire le manuel qui est livré en plusieurs langues dont le français. Il n’y rien de particulier sauf pour le réglage de la dérive qu'il faut caler de 1 mm à droite. En fait, c’est le seul "travail" que j’ai eu à faire et ça m'a pris à peine 10 secondes...

Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
Le faux moteur bien visible sous l'immense capot est imprimé. Sous le capot, une bande de plastique protège efficacement le matériau des atterrissages sur le nez.
Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
Etant donné la finesse du profil d'aile, les haubans supérieurs et inférieurs sont bien sûr fonctionnels.
Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
Verrière transparente, tableau de bord et poste de pilotage habité... Le train d'atterrissage est caréné. La partie avant est également protégée.
Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
Le haut de la dévire est renforcé pour encaisser les passages sur le dos à l'atterrissage. La minuscule roulette de queue est directrice, solidaire du volet de direction.

Je passe donc à l’examen de l’avion. Il n’y a pas dire, il est vraiment beau et bien fait. La fabrication fait appel au polystyrène moulé. L'aspect de surface est relativement lisse, et les lignes de structure et cotes de cheval sur le fuselage et sur l'aile joliment reproduites en relief.
Je m’attarde toutefois sur quelques détails qui me surprennent un peu. En fait, toutes les parties susceptibles de frotter ou de toucher en cas de capotage à l’atterro sont en matière plastique, teintée de la même couleur que les zones qu'elles protègent. Je trouve l’idée assez bonne mise à part qu’il a rien sur les saumons d’ailes.
Les haubans en joncs carbone sont réellement fonctionnels vu la faible épaisseur de l’aile qui supporte également le train.
Toute la partie supérieur du capot s'ouvre pour accéder à la radio, et plus particulièrement à l'emplacement de la batterie. La fixation du capot est assurée par des aimants.
Le petit moteur brushless entraine une hélice spécialement étudiée pour rester efficace malgré l'immense capot.
Pour le reste du contenu, vous avez des scratch dans un petit sac, une batterie 2 S de 200 mAh avec une prise dont je ne connaissais pas le modèle et enfin un chargeur livré avec équilibreur intégré.

Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
Le petit moteur brushless entraine une hélice spécialement conçue pour être efficace malgré le grand capot.
Toute la partie supérieure, fixée par des aimants, se retire pour accéder à la radio et notamment à la batterie de propulsion en 2 éléments.
Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
Dans le fuselage, la platine électronique intègre deux servos, le récepteur et le système de stabilisation assistée AS3X. Les ailerons sont actionnés par des servos linéaires collés directement à l'intrados. Ils restent cependant discrêts, au sol comme en vol.

Enfin, le chargeur livré avec le kit m’indique que la batterie est chargée. Je la branche sur le Gee Bee et allume ma télécommande en mode appairage. Au bout de 10 secondes, une petite sonnerie m’indique que c'est appairé (je précise que lorsque l’on met l’avion sous tension, il ne faut pas y toucher pour que les gyros se mettent en fonction pendant environ 5 secondes).
A mon grand étonnement les commande sont correctement alignées, il n’y a pas de trim à régler.
Les débattements ne sont pas excessivement grands sauf pour les ailerons où j’ai diminué le débattement de 25%.
Le centrage quant à lui est à 26 mm du bord d’attaque.

Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
La cellule presque intégralement en polystyrène reproduit parfaitement l'avion de légende des années 30.

En vol
A la mise des gaz, le Gee Bee accélère tellement vite qu'il est en l’air en 5 mètres environ, la montée s’effectue suivant une pente assez prononcée.
Une fois en vol stabilisé, je réduis la puissance et j’essaye les commandes. Les ailerons répondent très bien, la profondeur et la direction sont nettement plus souples, c’est d’ailleurs assez agréable car cet avion n’est pas « brutal », les trajectoires sont tendues et le système de stabilisation joue bien son rôle, le décrochage se traduit par une descente parachutale sans partir en vrille.
La voltige est très facile, les tonneaux sont très légèrement barriqués (bah oui , l'avion lui même est une barrique !). Les loopings n’ont pas besoin de prise de vitesse, le moteur étant largement puissant !
Les plages de vitesse m’ont plutôt impressionné, ce moustique est capable de filer à très bonne allure comme de voler lentement.
L’autonomie est d’un peu plus de 5 minutes, la fin se faisant ressentir par des petites variations de régime.
L’atterrissage ne demande pas de concentration particulière, on peut approcher moteur coupé ou avec un filet de gaz, le tout en gardant un peu de vitesse. L’arrondi est une formalité, car cet appareil garde un peu d’inertie est vient se poser gentiment sans avoir tendance à rebondir ou à partir en cheval de bois.

Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
Trajectoires tendues, passages en glissade ou sur la tranche, figures de voltige en puissance. Le Gee Bee R2 passe tout ça sans mauvaises surprises.
Gee Bee R2 E-Flite Gee Bee R2 E-Flite
Même les décollages et atterrissages sont une formalité grâce au système de stabilisation gyroscopique. Pourtant, l'avion n'a pas une bonne réputation, les pilotes grandeurs s'y sont faits piéger.

Pour finir
En conclusion , je dirais qu’E-Flite a fait très fort pour ce qui est d’avoir conçu un Gee Bee qui est très agréable à piloter et presque à la portée d’un pilote moyen. Il est vraiment beau à regarder au sol comme en vol. On irait presque à espérer un autre modèle de cette série pour pouvoir faire des courses aux pylônes !

Contacter l'auteur : julien-marcandier@jivaro-models.org

Gee Bee R2 E-Flite

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page