Home
Sujet ajouté le
20 mai 2018
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google
FPV Wing 900 - Techone Hobby

FPV Wing 900 : Pensée pour l'immersion

Présentation : Laurent Berlivet

Toutes les ailes volantes en mousse se ressemblent plus ou moins. Celle-ci a cependant la particularité d'avoir été conçue pour le vol en immersion. Elle dispose d'un robuste châssis en carbone qui permet d'installer une caméra FPV bien protégée à l'avant mais aussi d'une platine montée sur silent-blocs sur laquelle vient reposer une caméra HD style Mobius ou Runcam pour sauvegarder les films.
La voilure est aussi très résistante. Elle est découpée dans de l'EPP dense et est renforcée par plusieurs longerons plats en carbone ainsi qu'un très costaud longeron de 8x8 mm à l'intrados.

Compacte et robuste Emplacement pour caméra FPV et vidéo
Ca file   Passage
Cette aile dispose d'un robuste fuselage en carbone prévu pour recevoir l'équipement pour voler en immersion. La caméra FPV est très bien protégée. Celle pour filmer en HD se fixe sur une platine montée sur silent-blocs afin d'absorber les vibrations.

Vidéo d'une séance de vol avec passages au ras du sol, grisant quand on pilote, et poursuites avec les copains.

Caractéristiques techniques
Nom : FPV Wing 900
Marque : TechOne Hobby
Distributeur :
Beez2b
Envergure : 90 cm
Longueur : 31 cm
Surface : 20 dm²
Poids : 725 g avec équipement FPV
Charge alaire : 36 g/dm²
 

Moteur : T-Motor F80 KV2500
Hélice : Lumenier 5''x5'' tripale
Contrôleur : F45A
Batterie : 3 ou 4S 1500 à 2200 mAh
Servos : 2 x 11 g
Emetteur vidéo : Eachine VTX03 Super Mini 5.8G 72CH


La boîte n'est pas très grande Tout est bien fixé à l'intérieur
La boîte n'est pas très grande. Avec une petite modification pour rendre les dérives démontables, elle pourra resservir pour transporter le modèle.
Aile et combo moteur, contrôleur et servos
Le fuselage est calé dans un angle, les ailes et les sachets d'accessoires sont scotchés contre le fond de la boîte. Tout voyage parfaitement immobilisé jusqu'à chez vous... La notice de montage est téléchargeable sur le site FPV Wing 900 au format PDF.
Avant du fuselage bien calé Partie arrière et moteur bloqués dans la mousse
Des blocs d'EPP évidés maintiennent fermement le fuselage à l'avant et à l'arrière.
Ruban adhésif armé pour plaquer les ailes Version Combo avec servos
Un rouleau de scotch armé est livré, il servira à bien maintenir plaquées les deux ailes.
J'ai opté pour la version combo, incluant les servos de 11 g à pignons métal.
Le kit déballé
Les quelques morceaux constituant le kit. Avec la version combo, il ne manque rien.

Détails du contenu
T-Motor F80/2500kV Bâti moteur en carbone
Le T-Motor très puissant est monté sur un couple en carbone, lui-même fixé sur une portion de tube carbone de grosse section. C'est du costaud.
Fuselage tout carbone Support de caméra sur silent-blocs
L'avant du fuselage est prévu pour emporter 2 caméras. Une pour le FPV, bien protégée entre les flancs en carbone et une colonnette horizontale. L'autre se fixe sur la platine supérieure montée sur silentblocs pour éviter les vibrations.
Le contrôleur est à l'intérieur Adhésif armé pour renfort du bord d'attaque
Le contrôleur est placé à l'arrière, au plus près du moteur.   Le bord d'attaque est recouvert par du ruban adhésif armé.
Nervure d'emplanture en carbone Aimant de fixation d'aile
Des nervures en carbone très ajourées sont collés sur l'emplanture des noyaux.   Elles sont percées pour les fourreaux de clés et comportent 2 aimants qui les maintiennent plaquées contre le fuselage. (Mais cette fixation n'est pas suffisante.)
Clé arrière en carbone Clé avant en tube métal
A l'arrière, la clé est en tube carbone.   A l'avant, c'est un tube métallique.
Longeron robuste à l'intrados Puits de servo
Le robuste longeron en profilé carré de carbone 8x8 est affleurant à l'intrados.   Les puits de servos sont percés de part en part .
Elevon renforcé et articulé Platines servo et guignols
Les élevons sont articulés par le matériau fraisé au niveau de la charnière.   Platines support servos en contre-plaqué et guignols en plaque de carbone.

Montage express
Elevon Ca frotte un peu
Quand les élevons sont actionnés vers le haut, la partie inférieure frotte légèrement contre la partie fixe à l'emplanture.
Ca frotte ici aussi Léger point dur
Même chose côté saumon, quand les élevons sont poussés vers le bas.
Petite découpe Partie retirée
J'ai donné un petit coup de cutter dans l'aile côté saumon, en biais, pour éliminer la partie qui venait en contact.
Découpe Retrait de matière
Il s'agit en fait de retirer un tout petit morceau triangulaire. Côté emplanture, c'est sûr l'élevon qu'il faut retirer la matière.
Ca ne frotte plus Platine servo
Après découpe, l'élevon se déplace librement, sans frottement. C'est mieux pour la précision en vol.   Des platines en contre-plaqué encadrent les puits de servos. Je les ai collées comme indiqué mais après coup, je les ai abaissées pour réduire la traînée. Voir modif ici.
Collage à la cyano Renfort de puits de servo
Collage de la platine à la cyano épaisse, côté extrados.
Activateur Installation du servo
Un petit souffle d'activateur en bombe pour réduire le temps de séchage.
Servo vissé Guignol
Le servo est vissé dans son logement. Ensuite, tringlerie en place, on détermine l'emplacement du guignol en plaque époxy.
Passage du longeron Petite échancrure
L'élevon est renforcé par un plat carbone qui empêche de bien enfoncer le guignol. Quelques allers-retours avec une lime permettent de dégager une encoche.
Dépolissage Encollage
Pour favoriser l'accroche, la zone a coller est dépolie à la lime. Ensuite, on colle à la cyano.
Commande en corde à piano Serre-câble
La commande est un peu longue et dépasse beaucoup raccord vissé côté guignol.
Commande raccourcie Baïonnette
Un coup de pince fait disparaître l'excédent. Côté servo, c'est une baïonnette qui se glisse dans le palonnier.
Passage fil servo Fente à l'intrados
Une saignée de quelques millimètres est pratiquée au cutter côté intrados, entre le puits de servo et le fuselage pour glisser le fil servo.
Passage du câble Passage de la prise
Le fil du servo est enfoncé délicatement jusqu'à l'emplanture. On peut décoller la nervure pour glisser le connecteur.
Prise servo Fuselage ouvert
Le câble doit bien sûr déboucher en face d'une ouverture du fuselage.   Pour accéder à l'intérieur du fuselage, il est nécessaire de retirer 4 vis BTR.
Contrôleur La clé passe au-dessus

Le contrôleur doit être plaqué à l'horizontale contre le fond du fuselage car la clé d'aile arrière passe juste au-dessus.

Installation radio Contrôleur
Le contrôleur est maintenu par un collier nylon, ou avec l'adhésif double-face qui est livré.
Hélice tripale Petite hélice efficace
Ce moteur accompagné de son hélice tripale est plus couramment utilisé sur des quadricoptères de course. Plein pot, ça miaule... L'hélice est un peu souple donc il doit être très difficile de la casser.

Installation de la vidéo
Retrait de la platine avant Vis BTR
Pour accéder à l'emplacement de la caméra FPV, il faut retirer les deux platines supérieures, et donc enlever 4 vis.
Platine retirée Emetteur vidéo Echine
On dispose de beaucoup de place à l'avant pour installer la caméra FPV et son émetteur vidéo.
Fixation possible Emétteur sous la platine
C'est un minuscule émetteur Eachine VTX03 Super Mini 5.8G qui a été installé, au départ sous la platine.
Caméra FPV Emetteur plus accessible
La caméra FPV est bien protégée sur les côtés et à l'avant. Elle est alimentée par la batterie de propulsion.   Le petit émetteur peut aussi être placé sur le côté afin de pouvoir changer de fréquence plus facilement. Il est alimenté depuis le récepteur radio.

Dérives rendues démontables

Modification des dérives Marquage
Les dérives dépassent énormément à l'intrados et sont donc très exposées. La notice indique de les coller. J'ai préféré les rendre amovibles. Ainsi, l'aile rentre toujours dans sa boîte. Le montage et le démontage se font sans outil.
Après coup, plutôt qu'une fente horizontale, je me dis qu'une fente inclinée à 45° serait encore mieux.
Corde à piano chauffée Perçage à chaud
Une corde à piano chauffée au briquet permet de réaliser facilement une ouverture en forme de trou de serrure.
Trou de serrure Perçage pour aimants
Le trou est de la taille d'une tête de vis nylon de 4 mm tandis que la fente fait environ 3 mm de large.   Côtés saumons, des nervures en contre-plaqué sont collées d'origine. Elles sont percées de 3 trous. un à l'avant et un à l'arrière au diamètre 4 mm.
Perçage à 3 mm Vis autotaraudeuse
Au centre, c'est un trou de 3 mm qui est ensuite taraudé au diamètre 4 mm.
Taraud Vis nylon
Une vis nylon est vissée en la laissant dépasser d'un peu moins de l'épaisseur de la dérive.
Perçage pour l'aimant Collage de l'aimant
A l'avant et à l'arrière, en face des trous effectués dans la nervure, sont percés des trous de 3 mm afin d'y glisser en force des aimants cylindriques de 4x10 mm.
4 aimants, 1 vis Système de montage sans outil
La tête de vis est glissée dans le trou puis la nervure est reculée jusqu'à ce que les aimants emprisonnés se trouvent face à face. C'est suffisamment efficace pour bien tenir en vol, et ça fait fusible à l'atterrissage si besoin.

Modif : servos mieux intégrés
Servo qui dépasse Place disponible dessous
Le servos ainsi que sa platine dépassent beaucoup à l'extrados alors qu'il reste plusieurs millimètres en-dessous.
Découpe autour de la platine Retrait de la platine
Après coup, j'ai préféré mieux les intégrer. Un trou de la taille de la platine a été découpé.
Découpe de la mousse Servo et platine
Découper délicatement la mousse sur environ 4 mm de profondeur. Coller la platine à l'intérieur de façon à ce que le servo soit aligné avec l'intrados.
Recoupage Marqueur Posca
Le morceau de mousse est recoupé en retirant l'épaisseur de la platine en contre-plaqué afin que tout soit bien aligner. La déco est reprise au marqueur Posca.
Servo plus discrêt
Et voilà. Ca ne change sans doute pas grand-chose question traînée mais c'est plus propre ainsi.

Sur le terrain
Emplacement centre de gravité Point d'équilibre
Le centre de gravité est repéré sous l'aile. Très bonne idée car on ne vole pas toujours avec le même équipement. On peut donc s'assurer que le centrage est bien situé, à tout moment.
Support caméra Déco voyant
Les premiers vols ont été effectués sans équipement vidéo.
Bientôt en l'air En vol
Sans équipement vidéo, il faut placer la batterie très en avant pour que l'aile soit centrée correctement.
Départ Oups ! Aile mal fixée
La bonne façon de lancer. L'aile est tenue par le bord d'attaque et lancée légèrement vers le haut. Ne pas oublier de placer une bande de ruban adhésif pour maintenir les noyaux plaqués contre le fuselage, sinon voici ce qui risque d'arriver...
2 caméras Ca file
Suivant le poids de l'équipement vidéo, on avancera plus ou moins la batterie pour placer le centrage au bon endroit.
Passage bas Plein pot
La petite hélice tripale hurle. La motorisation permet de grimper à la verticale.
Belles sensations Radada
Plein pot, ça file. Cela donne de belles pour les sensations de vitesse quand on vole au ras du sol... ou pour rattraper les modèles des copains.
3S ou 4S Immersion
725 g, c'est assez lourd pour une aile de cette taille. On peut gagner du poids sur l'équipement vidéo en utilisant une caméra FPV qui sauvegarde les images, comme les Runcam Split ou Split Mini. Ce sera un prochain investissement.
Passage lent Atterrissage nez haut
L'atterrissage se fait avec un peu de vitesse pour éviter le décrochage.
Dérives qui se détachent Dérives-fusibles
A l'atterrissage, les dérives souffrent. Rendues démontables, elles sautent de leur logement sans casse.
Décor intrados Décor voyant
Le déco entre le dessus et le dessous est très différent. Bien utile quand on pilote à vue.
Ca file Virage
L'aile peut être équipée en 4S. En 3S, la vitesse est déjà amplement suffisante pour ne pas trop s'éloigner et ne pas perdre le signal vidéo.
1/4 d'heure d'autonomie Vol agréable
Avec une batterie 3S 2200 mAh, on vole de façon tonique pendant un bon quart d'heure. C'est super.

On aime

  • Robustesse
  • Démontable
  • Equipement bien protégé
  • Support caméra auxiliaire
  • Autonomie

On aime moins

  • Poids un peu élevé
  • Dérives exposées à l'atterissage
  • Léger dandinement dans le vent

Contacter l'auteur : laurent@jivaro-models.org

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page