Home
Sujet ajouté le
25 juin 2006
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 

Il est indéniable que l'Easy Glider Multiplex rencontre un succès assez étonnant pour un planeur car on sait pertinemment que la vente des planeurs est toujours inférieure à celle des avions.

La commande du crochet de remorquage est fixée sur le servo de direction. Pour larguer le câble, il suffit de donner un ordre bref jusqu'en butée.

Plutôt polyvalent pour le commun modéliste, le succès de ce planeur est dû à ses qualités de vol, mais je crois aussi que son grand intérêt est plutôt son prix, auquel s'ajoute sa rapidité de construction et son coté "presque" indestructible. Il existe deux versions : la pure et l’électrique.


Eh bien, maintenant il y a le "3 en 1", qui permet de faire du vol de pente ou treuillé, du vol autonome en électrique et …du vol remorqué à l’aide d’un classique remorqueur (l’Easy Glider encaisse sans problème) ou plutôt à l’aide d’un avion du style trainer avec un 6,5 cc que l’on rencontre sur tous les terrains.
Il suffit d’ajouter sur l’Easy Glider Electro un crochet réalisé avec un tube en alu muni d’une fente. La commande est une classique corde à piano qui coulisse dans une gaine, le tout accroché au servo de dérive.
Cela permet d’utiliser les servos déjà en place (gain de masse et de poids) et la modif prend au plus 15 minutes.
Le plus dur est de faire passer la gaine plastique avec le bon angle entre le servo et l’aération du moteur. L’aération du moteur n’est pas perturbée vu le diamètre de la corde à piano (15/10). Le tube en alu est entré par l’avant du fuseau du planeur, et le tout est collé à la cyano classique.
Pour accrocher ou décrocher, hop, un petit coup de dérive à gauche à fond et le tour est joué. Je vous conseille de dévisser les pales d’hélice pour les enlever avant de remorquer afin de supprimer le risque d’un démarrage moteur en l’air, cela ferait désordre, et puis si l’on fait du remorquage il faut jouer le jeu, donc pas de moteur. Seuls les accus de propulsion restent pour donner avec le BEC de votre contrôleur une bonne autonomie en réception (en général au moins 1500 mAh !).

Un tube alu est collé entre le nez et la prise d'air, dans l'épaisseur du fuselage. La modif' reste très discrète.

Avec cette petite modif vous avez maintenant un planeur capable de participer aux concours de durée-précision très sympa, et vous vous avez aussi obtenu un véritable joujou capable d’être remorqué par n’importe quel avion classique (thermique ou électrique), ce qui va donner lieu à de véritables parties de plaisirs avec vos copains qui n’auront qu’une envie, s’essayer au remorquage fun avec vous !
Bons vols !

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page