Home
Sujet ajouté le
24 février 2018
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google
Corback réactualisée par Silence Model

Corback
réactualisée par Silence Model

Présentation : Grégory Zietek

La Corback vous dit quelque chose ? C'est normal car cette aile volante a sillonné de nombreuses pentes et a fait la joie de nombreux modélistes depuis une quarantaine d'années !
Pour l'histoire, un groupe d'amis eut l'idée de concevoir une aile volante, facile à construire et à piloter. Un article et un plan sont parus dans le numéro 281 de Modèle Magazine, en 1975. Un paquet d'années plus tard, en 2017, Silence Model l'a remise au goût du jour et propose un kit de très bonne qualité, rapide à construire, au prix tout doux!
Comme dit l'adage « c'est dans les vieux pot que l'on fait les meilleures soupes ». Etant un fan inconditionnel d'ailes volantes droites, il me devais de vous la présenter !
L'essai que je vous propose est une version légèrement modifier puisque j'ai choisi de la motoriser pour le vol de plaine. Tous les modélistes n'ont pas une pente à proximité de chez eux. J'en fait partie !

Greg et son aile Hélice repliée
Sur les rochers   Version motorisée
Silence Model propose ce kit de Corback à construire à partir de quelques planches découpées au laser.

Vidéo de la Corback en version motorisée

Caractéristiques techniques

Nom : Corback
Fabricant : Silence Model
Prix indicatif : 78 €
Envergure : 120 cm
Profil : Autostable
Poids : 560 g version planeur / 585 g version électrique
Surface aile : 33.5 dm²
Charge alaire : 17 g/dm²

Elevons : 2 (Mixage aileron / profondeur)
Servos conseillés : 2 x Protronik 7450 NG-D
Accus de réception : 2S 2250mah SM-ions

Motorisation en version électrique

Moteur : Protronik 2210/1100
Contrôleur : Roxxy 22 A ou Protronik 20 A
Accu : 3S 800 mah
Cône d'hélice : diamètre 34 mm pour axe moteur 3 mm
Hélice : Gemfan 8''x5''


Le kit

Dans le carton se trouve toutes les pièces en balsa et contre-plaqué de peuplier. Elles sont découpées au laser pour assurer un montage précis.
Les nervures sont en contre-plaqué ajouré pour plus de robustesse et évidées pour la légèreté.
Tout l'accastillage est livré dans le kit : cordes à piano 1,5 mm pré-pliées, petits guignols en époxy tout comme le verrouillage de dérive, les dominos pour les palonniers, la vis de fixation et son écrou à griffes.
Un plan très détaillé est fourni. A noter que toutes les pièces sont numérotées et gravées.
Les stickers sont aussi livrés pour finaliser votre aile !
Par contre, aucune notice n'est livrée à l'intérieur mais il existe un album photo mis a disposition sur internet. Voici le lien, qui pourra éventuellement compléter cette présentation.

Le plan déroulé
Le plan déroulé à côté de la petite boîte présente toutes les pièces qui sont numérotées.

Construction

Tout les collage sont faits à la colle aliphatique et à la cyano.
Une grosse partie de la structure est en contre-plaqué, sauf la dérive, les élevons et les coffrages de l'aile, qui sont en balsa.
Grâce à la découpe laser, les pièces s’emboîtent parfaitement. Pas de grosse difficulté pour mener à bien la construction du modèle.
Prévoir un plan de travail de 1,20 m de long.

Accessoires et autocollant Séparation des pièces
Les quelques accessoires et l'autocollant font partie du kit.   Les pièces se détachent de leur support avec la pointe d'un cutter.

Fuselage

Pièces constituant le fuselage Ponçage des flancs
Les pièces constituant le fuselage tout en contre-plaqué, sauf le nez qui est en balsa..  
La face interne des flancs est finement poncée en biseau à l'arrière.
Partie arrière Arrière pincé sur le fond du fuselage
Les flancs sont poncées de façon symétrique.   Ainsi poncé, l'arrière peut vraiment être pincé.
Gros plan sur l'arrière Dans le bain assouplissant
Avant de coller les couples sur les flancs, j'ai plongé ces derniers dans un bain d'eau chaude pour les attendrir, les rendre plus flexibles.
Support de vis d'aile Collage à la cyano
Contre-collage des deux pièces formant la platine supportant l'écrou pour la fixation de l'aile.
Platine Fuselage assemblé
Pour assembler le fuselage, vous pouvez faire le montage en l'air. Il est construit tout en contre-plaqué donc sera assemblé de préférence à la colle blanche. Utiliser si vous avez des serre-joints ou des élastiques durant le séchage.
Fuselage assemblé Fuselage
Le fuselage de la version planeur ressemble à ça. Il faut encore y ajouter des morceaux de balsa pour former le bloc de nez.
Fuselage sur le plan Découpe de la trappe
La plus grosse modification se trouve sur la partie avant du fuselage.
Certaines pièce du kit ne seront pas utilisées pour la version motorisée (comme les pièces 5xf9).
Marquage pour couper le nez Marquages
Si vous optez pour une version motorisée, couper le nez avant suivant les photos.
Découpe du nez Nez découpé
J'ai utilisé une scie à main pour découper l'avant du fuselage.
J'ai coupé 2 morceaux de balsa triangulaire de 8x8.
Bagiettes d'angle Vue de la partie avant
Les baguettes d'angle vont permettre de profiler davantage l'avant du fuselage.
Cloison moteur en contre-plaqué Cloison moteur
J'ai découpé un nouveau couple moteur dans du contre-plaqué 2 mm.
Moteur installé Vis et écrou noyé
Le moteur passe tout juste entre les flancs. Attention à ce que les fils ne touchent pas la cage tournante.
Mise en place de l'écrou prisonnier Avant un peu profilé
Le ponçage est fait au papier de verre gros grains collé sur une cale, pour arrondir les angles, puis on finalise avec du papier de verre fin.

Aile

Longerons et clé d'aile Clé d'aile
Pour commencer, assembler l'âme centrale en 2 parties puis coller la clef d'aile qui les réuni.
Collage du longeron Nervures support servo
Repérer les nervures situées au niveau des servos afin d'y coller les platines horizontales.
Cloison support de platine Support de servo

Assembler les platines support servos entre les nervures.

Nervures centrales Montage de l'aile
Coller les nervures de la partie centrale...
Nervures porte-servos Chantier en cours
... puis celles des supports de servos.
Mise en place des nervures Coffrage central
Ensuite, c'est au tour du coffrage interne pour le logement de la dérive démontable. Continuer avec toutes les autres nervures, celles-ci sont calées grâce aux queues de nervure, qui seront coupées avant coffrages.
Faux bord de fuite Entures
Coller les baguettes à l'arrière des nervures. Une enture est pratiquée au bout des baguettes formant le faux bord de fuite pour augmenter la surface le collage.
Mise en forme du faux bord de fuite Ponçage du faux bord de fuite
Poncer sans retirer l'aile du chantier et en gardant le profil.
Rabotage Dégrossissage
Un rabot est utile pour dégrossir la baguette.
Ponçage Faux bord de fuite calé
Pour éviter de déformer le faux bord de fuite durant le ponçage, il est préférable de le caler pour ne pas qu'il s'enfonce entre 2 nervures.
Demi nervure au bord d'attaque Bord d'attaque enturé
Coller le bord d'attaque (en 2 parties). Ici encore, un enture est pratiquée pour amélirer le collage.
Collage du bord d'attaque Coffrage au bord de fuite
Coffrer les queues de nervures...
Coffrage Coffrage central
... puis la partie centrale et le bord d'attaque.
Talons de nervues Rertrait des talon
Retirer l'aile du chantier pour supprimer les talons des nervures.
Passage vis de fixation Ajustage
Percer le passage de la vis de fixation d'aile et ajuster le coffrage pour le passage de la dérive.
Ajustage du coffrage Chapeaux de nervures
L'aile est retirée du chantier puis les queues de nervures sont supprimées.
Coller les chapeaux sur les nervures. Coller les saumons en bout d'aile.
Elevon Coupe en biseau
Pratiquer les chanfreins sur les élevons pour permettre le débattement. Les guignols seront collés à l'époxy après entoilage.
Prête à entoiler
Procéder au final par un ponçage général de l'aile volante.

Dérive

Dérive Dérive et sa fixation
La dérive est constituée de pièces en balsa de 50/10. Toutes ces pièces s'emboîtent parfaitement sans le moindre ajustage. Le collage est fait à la cyano pour la rapidité de montage. Elle est ensuite profilée par ponçage. Silence Model a eu l'ingénieuse idée de la rendre démontable, c'est très pratique pour le transport et le stockage. Le collage du verrou en plaque époxy se fait à la colle époxy.
Entoilage Petite et grande dérive
Pour cet essai, j'ai poussé le test plus loin : j'ai fabriqué une nouvelle dérive qui a plus de surface que celle d'origine. Celle-ci a pour but d'expérimenter le vol type park flyer en électrique, en augmentant la surface latérale, pour être capable d'évoluer dans un mouchoir de poche.
J'ai utilisé le plan de la dérive original. Je l'ai trouvée un peu trop grande. Du coup, j'en ai fait une aux contours actuels. Cependant la dérive d'origine convient très bien pour la Corback en version planeur pur !
J'ai découpé un nouveau verrou dans une chute de plaque époxy.

Radio et motorisation

Support servo Baguette recoupée
Silence Model préconise des servos de type 10 g « 7450 NG-D  V2 ». J'ai utilisé 2 Hitec HS45 HB qui font largement l'affaire. Une baguette est recoupée et usiner pour immobiliser le servo.
Servo installé Languette
Mise en place du servo dans son logement. Une languette vissée le maintien en place.
Commande d'elevon Servo à l'extrados
Ajuster la découpe de la trappe pour que les servos ne forcent pas dessus.
Toru dans l'aile Morceau de contre-plaqué
J'ai installé un pion de centrage situé sous la dérive pour éviter la rotation de l'aile.
Fermeture de l'ouverture... Perçage
J'ai ajouté un petit bout de contre-plaqué collé et percé au diamètre 2 mm.
Jonc carbone Jonc en carbone
Un petit bout de jonc de carbone coupé est collé par la suite.

Entoilage

Démontée Décoration
Toute la décoration a été faite en Oracover.
Je voulais faire un style « girly » donc j'ai sorti le rose pimpant et du violet transparent. Pour le fuselage, il est entoilé en blanc avec une bulle découpée dans une chute d'Oracover Magic.
Dérive vue d'en dessous Mise en place de la dérive
La dérive est démontable, c'est bien pratique pour le transport et le stockage.
Serrage de la dérive Dérive en place
Elle est glissée dans la fente de l'aile et immobilisée avec une vis.

Réglages et centrage

Pour les réglages des élevons débattant en profondeur et en roulis, rien est indiqué sur le plan.
Voici les miens :
Profondeur : 8 à 10 mm/mm
Roulis : 8 mm/mm
Le centrage d'origine est correct, il se trouve à 55 mm du bord d'attaque,
Attention à ne pas la centrer trop arrière, sinon vous aurez droit à un vol du type montagne russe assuré !

Montage Branchement
Raccordement des câbles de servo au récepteur qui est situé dans le fuselage.
Cône et hélice Compartiment batterie
Pour la motorisation, j'ai pris la même que celle utilisée sur la Manureva Electro du même fabriquant : un Protronik DM 2210/1100 avec son contrôleur 20 A, une hélice repliable Gemfan 8x5. Pour l'accu, c'est un Lipo 3S 850 mAh !

En vol

Lancé
Passage bas
Sur le dos
Le lancé ne pose pas de problème, il y a une bonne prise en main.
Moteur en route, l'aile volante prend une bonne courbe ascensionnelle.
A la plage
Sur le sable mouillé
Pilote et son aile
Moteur coupé, le plané est loin d'être ridicule et la Corback peut partir enrouler les courants ascendants.
Pensez à programme le frein moteur pour permettre à l'hélice de se replier lors des phases de plané.
Et hop ! Transparence
Un vol sans stress, elle évolue dans un mouchoir de poche grâce à sa très faible charge alaire.
Passage très très bas Passage dos

Eviter les prise de vitesse élevée trop rapide car la Corback m'aime pas trop et va vous le faire savoir en fluttant, ce n'ai pas une aile volante de vitesse !

Le pilote s'amuse

Pour la voltige douce, toute les figures passent : la boucle, le tonneau et pour le vol dos, une petite compensation à piquer est nécessaire, c'est normal vu le profil. Et puis ce n'est pas non plus un planeur de voltige !

Bord de mer Dans l'herbe

Pour la voltige douce, toute les figures passent : la boucle, le tonneau et pour le vol dos, une petite compensation à piquer est nécessaire, c'est normal vu le profil. Et puis ce n'est pas non plus un planeur de voltige !

Retour dans la main Rattrapé main
Retour dans la main après une approche en vol plané.
Jeu d'adresse
Sur le sable Dans les vagues
J'ai effectué un crash-test non voulu, décrochage vent arrière à 2 mètres, ça ne pardonne pas.
Et bien je n'ai eu que le pion de centrage en carbone qui a cassé, le fuselage n'a rien eu, c'est du béton !
Jeu d'ombre Atterro

Pour l'atterrissage, la Corback allonge un peu. Pensez à arrondir pour le final avant de toucher les planchers des vaches.

Conclusion

C'est un kit de très bonne qualité qui vous est proposé, fait par des modélistes pour des modélistes !

Silence Model a eu le nez fin en proposant de refaire vivre cette aile volante qui fait partie de l'histoire de l'aéromodélisme, et mon petit doigt m'a dit qu'il ne sera pas tout seul au catalogue  !

Contacter l'auteur : greg@jivaro-models.org

Corback au bord de l'eau
 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page
Silence Model