Home
Sujet ajouté le
25 janvier 2016
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google
Aquastar, kit de fusée à eau

100 m de haut avec un peu d'eau... Ca ne manque pas d'air !

Présentation : Laurent Berlivet

Klima Raketen est un fabricant de moteurs fusées à poudre pour l'astromodélisme (nous aurons l'occasion d'aborder le sujet un de ces jours). Dernièrement, il a eu la bonne idée de développer et d'ajouter un kit bien pensé pour fusées à eau (et à air) dans son catalogue. Ce loisir de plein air qui demande une mise en œuvre rapide permet d'initier les plus jeunes et d'amuser les plus vieux... avec son côté vraiment spectaculaire. Les consommables ne coûtent presque rien puisqu'il suffit de quelques bouteilles vides et d'un peu d'eau pour propulser ces fusées jusqu'à... 100 m de haut !

Petite séance de tirs en plein cœur de l'hiver. Une journée de printemps ou d'été serait préférable mais comme on le voit sur cette vidéo, nos jeunes spationautes en herbe, Lisa, Jérémy, Alice et Raphaël se sont vraiment amusés.

Caractéristiques techniques

Nom : Aquastar
Marque : Raketenmodellbau Klima GmbH (Allemagne)
Prix : 29,90 €

Contenu du kit :
- Ogive en mousse pour bouteille d'environ 80 mm, contenance 1 à 2 litres
- Embout pour goulot de 28 mm de diamètre
- 3 ailettes et anneau de maintien
- Bague de fixation rapide pour anneau
- Ruban plastique auto-adhésif
- Trépied démontable
- Rampe de lancement inclinable avec embout pour pompe
- Gâchette de tir avec câble de 3 m


Un kit très abordable
Le blister Tout y est, sauf la bouteille et la pompe
Le kit est vendu dans un blister transparent qui comprend le nécessaire pour équiper une fusée ainsi que la rampe de lancement et le système de départ. Le prix est de 29,90 €, ce qui est très raisonnable. Il faut cependant ajouter les frais de port depuis l'Allemagne car il n'est pour le moment disponible qu'à cette adresse : Raketenmodellbau Klima GmbH.
Les éléments composant le kit L'astucieux système de libération

Tout y est. Il ne manque que la bouteille en PET (ou PETG) pour former le corps de la fusée. La contenance sera comprise entre 1 et 2 litres. Plus le volume est important, plus la fusée ira haut car la quantité d'air comprimé à l'intérieur sera plus importante.
Le système de largage est excellent. Composé d'un pistolet avec une gâchette qui actionne un câble, il libère l'embout de la fusée instantanément.

Il faut encore ajouter une pompe à pied équipé d'un manomètre car les bouteilles sont gonflées à 7 bars.


La fusée
L'anneau circulaire Les ailettes
Montage de la fusée. Un anneau comporte 3 saignées dans lesquelles il suffit de glisser les ailettes.
Ailettes sur l'anneau L'embout à visser sur la bouteille
Le montage est à la portée de tous. Aucun outil n'est nécessaire, et il n'y a pas de collage non plus.
L'embout noir faisant office de tuyère se visse sur le goulot de la bouteille. Le joint se glisse à l'intérieur. Attention à ne pas l'égarer, même s'il tient bien en place.
L'embout à visser sur le goulot Embout et support d'anneau
Cet anneau se visse sur le goulot de la bouteille. Il permet de coincer facilement le support des ailettes ou d'accéder au remplissage.
Vissage sur le goulot En place sur la bouteille
Cet anneau se visse sur le goulot de la bouteille. Il permet de coincer facilement le support des ailettes ou d'accéder au remplissage.
Installation du support d'ailettes Bouteille d'eau minérale
On glisse le support d'ailettes, qui se bloque en effectuant une rotation de quelques degrés.
Ogive en mousse Mise en place de l'ogive
L'ogive est un gros bloc de mousse qui chevauche le fond de la bouteille sur quelques centimètres. Elle est maintenue avec une ruban plastique fourni. Ce n'est pas le même qu'on utilise en électricité. Celui-ci est repositionnable, il adhère bien sur lui-même. Il faut donc effectuer un ou deux tours pour maintenir l'ogive, en tendant bien afin d'éviter les plis.
La fusée est prête
La fusée est prête à s'envoler. Klima propose en option d'autres sets avec des couleurs et des formes d'ailettes différentes. Ici, c'est une bouteille de Salvetat mais celles de Schweppes sont plus adaptées.

La rampe
Trépied démontable Assemblage à encliqueter
Le trépied en plastique s'emboîte avec un système de clip. Il prend donc très peu de place et s'assemble en un clin d'oeil. Pratique à trimbaler et à stocker.
On presse fermement C'est emboîté
Ici, des mains d'adulte sont préférables, pour le montage comme pour le démontage.
Système de retenue et rampe Montage de la rampe
La tige se place bien sur vers le haut, elle entre dans la bouteille. L'embout vissé sur la bouteille vient se glisser dans la partie noire du support.   Le haut de la rampe est articulé. Un écrou papillon peut être dévisser pour l'incliner de 30° degrés pour les jours où le vent souffle un peu fort.
Branchement de la pompe Pompe raccordée
L'embout de la pompe à pied se raccorde sur celui de la rampe, semblable à une valve de vélo. C'est standard, il n'y a aucune adaptation nécessaire.
La rampe de lancement Fusée prête au départ
La partie haute de la rampe peut-être inclinée de 30 degrés si nécessaire.

Préparatifs
Remplissage Remplissage d'eau
Si on ne souhaite pas dévisser le goulot de la bouteille, on peut utiliser un petit entonnoir.
La bouteille est remplie d'environ 1/3 d'eau.
Bouchon dévissé Bouchon revissé
Il est nettement plus pratique de dévisser le goulot pour remplir la bouteille, après avec retiré l'anneau et ses ailettes.
Ogive Ogine en place
L'ogive en mousse souple s'adapte à pratiquement toutes les bouteilles. Elle est tenue sur la bouteille à l'aide d'un ruban plastique légèrement élastique qui est fourni. Ce ruban adhère sur lui-même, y compris lorsque quelques gouttes se sont glissée dessous.
Ailette Ailette glissée dans son support
L'ailette est simplement tenue par pincement dans une rainure. Enfilée par l'avant, elle ne risque pas de se détacher au décollage.
Ailette en place Anneau replacé sur la bouteille
Par contre, elle peut se déboîter librement lors du choc à l'atterrissage, ce qui évite toute casse.
1/3 d'eau, c'est prêt L'eau peut couler par la tuyère
On verse de l'eau sur environ 1/3 de la hauteur de la bouteille. L'embout est alors fermement revissé et tenu vers le haut.
On incline la rampe On enfiche jusqu'au clic
Pour glisser la fusée sur la rampe, on couche le trépied à l'horizontale et pour pousse jusqu'au verrouillage qui se fait entendre par un clic.

La pompe
Il faut pomper et encore pomper
Pour mettre la bouteille en pression jusqu'à 7 bars, un enfant ne fait pas le poids... Il faudra l'aide d'un adulte pour aller jusque-là.
7 bars, c'est déjà beaucoup L'astucieuse gâchette
7 bars au compteur, tout le monde s'éloigne et le compte à rebours peut commencer.
La gâchette convient pour des petites mains. A "zéro", il suffit de la presser pour faire partir la fusée.
3, 2, 1, c'est parti C'est déjà très haut...
3, 2, 1, zérooo... oups, elle est déjà partie ! Trop tard pour la photo, seule la colonne d'eau atteste que le départ est hyper rapide.

Lancements
Prêt pour le décollage Chef de tir
Le terrain de vol doit être vaste et dégagé. Même si la fusée qui retombe en chute libre ne risque pas de faire de gros dégâts avec son ogive en mousse, il faut pouvoir la récupérer aisément.
Ca part très vite Longue colonne d'eau
On évitera aussi les jours où le vent est trop fort car la trajectoire pourrait être fortement déviée.
Câble étiré, le compte à rebours commence Parachute embarqué
La colonne d'eau s'étire sur une dizaine de mètres. Sans eau, l'air comprimé s'évacuerait d'un coup et la fusée ne monterait qu'à quelques mètres.   Ici, un parachute a simplement été glissé sur l'ogive. Ca grimpe moins haut à cause de la traînée mais c'est amusant lorsque ça se décroche...
Courbes
Courbe d'altitude estimée d'après la notice. On voit que plus la quantité d'air emprisonné est importante, plus ça a des chances de monter haut.

Descente en chute libre Bouteille endommagée
Sans parachute, la fusée redescend assez vite. Il faut donc la suivre des yeux durant tout le vol.
A l'atterrissage, il peut arriver que la bouteille se déforme. Elle sera regonflée en un instant avec un coup de pompe. Par contre, il faudra la remplacer si elle montre des signes de faiblesse. En fait, on prendra une bouteille neuve à chaque nouvelle séance de tir.

On aime

  • Kit complet
  • Tarif canon
  • Conception et fiabilité
  • Performances
  • Côté ludique

On aime moins

  • Euh, très honnêtement : pour le moment, on n'a rien trouvé à redire...
  • Ah si, peut-être : Pas encore importé en France

Contacter l'auteur : laurent@jivaro-models.org

Prêt à partir
 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page