Home
Sujet ajouté le
11 décembre 2011
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google
Rien de tel qu'un bon gros trou pour voir venir...
Par Pierre ALBAN

Par chez nous, dans nos montagnes reculées, perdus, loin de toute civilisation, on est un peu "brut de décoffrage". L’ours moyen des montagne, quoi...

Pour ma part, je suis même incapable de lire une notice. Elle peut avoir son utilité, mais pour "accompagner" un autre planeur qui ne répondrait pas à nos exigences. (voir ici)

Donc pour l’installation radio, c’est simple : la batterie devant, les servos puis le récepteur. Si c’est un électrique, le moteur devant, c’est mieux, et la batterie au milieu de l’aile.


L'important, c'est le retour au sol,
de préférence en un seul morceau...

Pour le centrage, une estimation rapide mais nécessaire de la corde moyenne nous permet d'en situer le tiers avant, pour y placer nos pouces et voir si le planeur ne bascule pas trop violement d'un côté ou de l'autre. C'est suffisant. Le bon centrage se faisant en vol de toute façon, jamais par rapport à un plan, bien souvent "foireux", surtout de nos jours.
Une autre méthode de centrage (ils se reconnaitront) consiste à ne pas mettre du plomb ! A ne pas faire sur un 4 mètres, mais sur de petites machines, ma foi, 'faut oser, mais souvent ça marche pas mal. Sinon, on recule la batterie. Ce n’est pas la méthode classique, mais c’est la nôtre. Tout, plutôt qu’un planeur centré avant.

Si vraiment la queue est trop lourde, on refera un stab plutôt que de mettre du plomb. Ce sont les chasseurs qui font voler du plomb, nous on est des planeuristes ! Ascendant néandertaliens, peut-être...

Pour les réglages, alors là c’est facile, on met le maxi partout. Le différentiel est juste donné par la position des palonniers de servos d’ailerons, (servo au neutre, palonniers décalés vers le bord d’attaque).

Comme on ne vole pas centré avant, on souffre beaucoup moins du lacet inverse. En plus on risquerait d’avoir moins de répondant aux ailerons avec du différentiel.

Par contre on sera très vigilant sur la symétrie des débattement et bien entendu sur les incidences. Le V longitudinal jamais supérieur à 1,5°, puisque… on ne vole pas centré avant (refrain).

Impossible de faire mieux en atelier, le reste s’effectue en vol.

Reste à choisir un lieu sécurisant et motivant pour le premier vol. Pour notre part, selon le principe Coluchien de la dragée Fuca pour ne pas tousser, le site de vol "motivant" est une pente avec un trou de 900 mètres devant nous.

Reste le lancé, où il faut trouver un copain qui courre vite. Il devra allumer la radio à votre insu et vous tendre l’émetteur avec un grand sourire "fraicheur de vivre". Il se précipitera ensuite pour envoyer au trou votre beau zozio tout neuf. Le fait qu’il courre vite étant utile pour que vous ne puissiez pas le rattraper à temps.

Donc le planeur est en vol.


Centré trop avant ? Mal calé, ou tout simplement mal lancé ? Les essais permettront d'affiner les réglages.

En général , ainsi réglé, çà monte tout seul. On trim pour voler correctement en pallier, puis on teste le centrage : Piqué prolongé à 45° : si le planeur ne remonte pas ou qu’il accentue son piqué, c’est qu’il est trop arrière. La mort dans l’âme il faudra avancer le centrage d’un poil , mais c’est la honte, alors on ne dit rien. Au contraire, on met alors le planeur sur le dos, et on montre aux copains comment le planeur tient bien sur le dos sans même toucher les manches. Bon, si en vol dos, le planeur remonte tout seul, c’est que l’on est centré vraiment arrière ! C’est fun.

Par contre, cauchemar absolu, si au test du piqué, le planeur remonte tout seul, alors c’est qu’il est centré trop avant. Dans ce cas, on incendie le copain qui a lancé le planeur, en lui hurlant : "t’as lancé la planeur alors que j’avais pas reculé la batterie, regarde, çà vole comme une m… à cause de toi !" et là, de rage, on atterrit au plus vite pour reculer le centrage, car on n’a pas de temps à perdre, et surtout, on n’est pas des…

Il faut maintenant passer au test de résistance.

Maintenant, il s’agit de monter haut , mais sans trop éloigner le planeur du pilote (mais pas trop près non plus ). Donc, une fois bien placé, on pique à la verticale sur 100 m au moins, et là on met tous les manches dans les coins.

A partir de là, deux bruits distincts peuvent se produire :

  • Soit çà fait un gros crac !
  • Soit, derrière vous çà fait un "waouh ! Il est fou !"

Dans le premier cas, on considère le problème du réglage du planeur, réglé ; c’est pour ne pas marcher trop longtemps avec un sac poubelle à la main qu’on avait pris soin de voler à proximité.


Game over ! Là, la clé d'aile a tenu, c'est un bon point...

Dans le second cas, on considère également le planeur réglé et bon pour le service.

On pourra avoir confiance en lui pour voler par tous les temps et dans toutes les conditions.

Voilà, c’est tout, simple et efficace . Ainsi le planeur vole super bien et propre, 'faut juste oser…

Contacter l'auteur : pierre@jivaro-models.org

Bien centré, un planeur vole tout seul et garde bien sa trajectoire sans effet parasite.
 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.