Home
Sujet ajouté le
3 juin 2009
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

 

Un Hercules de 3 mètres à motorisation électrique

Présentation de Pascal Cepeda

Une bonne nouvelle est là : mon C 130 Hercules a volé et tout s'est bien passé.
Dernièrement après mes soucis de contrôleur qui crame en chargeant et après mes moteurs Simprop qui ne tenaient pas leurs promesses, j'étais un peu dégouté et j'avais laissé le tout un peu de côté.
Après commande de 4 moteurs Hacker A30 16 m , j'ai enlevé les Simprop. Les performances données par Hacker tiennent la route, comme quoi la qualité se paye. Les soucis de contrôleur ont été résolus en chargeant demi-aile par demi-aile, une nacelle à la fois et ainsi il y a pas de problème.
J'ai monté les moteurs à la place des Simprop et fait les réglages et contrôlé les consos et tours à l'hélice, impeccable.

Le lendemain, j'ai rechargé toutes les batteries des 4 nacelles et préparé l'avion pour faire le vol le soir vers 20 heures.
Le premier vol s'est passé sur la belle piste du club de Saucats avec un enrobé tout neuf. M. Levadou était là en caméraman pour immortaliser ce premier vol, Alain en aide mécanicien et M. Brau aux photos.
Le montage de l'avion prend un petit quart d'heure, après j'ai vérifié les réglages stab, dérive et surtout la portée radio avec et sans moteurs en route, le tout s'est bien passé et aucun parasite présent. J'ai fait quelques essais de roulages en le poussant à la main pour voir s'il roulait droit, puis après, un ou deux allers retours aux moteurs.
Le bruit des 4 moteurs est fantastique, et la pusissance semble au rendez-vous.
Maintenant je ne peux plus reculer, il faut le mettre en l'air et quatre ans de travail et quelques centaines d'heures vont s'envoler.
Alignement en bout de piste, on s'essuie les mains un peu moites et c'est partit ! Mise des "gazs", l'avion accélère et 100 mètres plus loin, il décolle facilement sous un angle pas trop violent et plutôt réaliste. Il est en l'air ! Premier virage à gauche et l'avion revient et escalade le ciel, la puissance le monte facilement, deux allers retours plus tard, je me décontracte et je règle un peu de trim aux ailerons, un peu à la dérive et un peu à la profondeur, je souffle un bon coup et je regarde mon avion qui vole.
Le vol est rapide mais sans plus et la vitesse est plutôt réaliste, je fais deux ou trois passages un peu plus bas pour le caméraman et à la remise des gazs ça remonte facilement. Le bruit en vol est fantastique, le pilotage al'air facile, un essai un peu plus haut avec réduction des gazs montre un caractère gentil et agréable.
Après quelques circuits, je décide au bout de 6 minutes pour ne prendre aucun risque de faire l'approche pour l'atterrissage, passage par la gauche, arrivée au-dessus des pins, réduction des gazs, on aligne la piste, je le laisse descendre et l'Hercules arrive sur la piste assez facilement. Le nez se cabre et il se pose facilement sur son train principal et après sur letrain avant. Ca y est, il est posé ! Iil s'est posé facilement comme dans les magazines où tout se passe bien, un régal, un plaisir comme si je l'avais piloté depuis longtemps.
Quatres ans de boulot, de morceaux de polystyrènes, de calculs divers et d'idées variée ont été concrétisés par ce premier vol qui fût un succès.
Quelques modifications mineures sont à prévoir comme durcir légèrement le train avant par un languette de fibre en plus et aussi voir pour des hélices un peu plus grande pour un peu plus de puissance, mais dans l'ensemble c'est une réussite pour moi et si tous les avions que je conçois et fabrique volent comme celui-ci, je peux vous dire que je signe tout de suite.

Je tiens à remercier tous ceux qui mon aidé :
Tout d'abord M. Francis Rieu. Avec lui, dans son garage, un soir du mois d'avril il y a plus de 4 ans, nous avons coupé mes gros blocs de polystyrène à la main avec mes gabarits en carton de calendrier qui ont donné forme à cet Hercules C 130. En une soirée, tout était découpé. M. Rieu que je remercie encore pour la réalisation des moules et le moulage des nacelles moteurs et le nez à partir de mes gabarit, le tout en moins de quinze jours !
Merci Alain, mon aide mécanicien qui m'a fait tous les tournages nécessaires, soit les fixations des vis d'ailes et de dérive ainsi que la réalisation de la jambe du train avant.
Merci M.Campé de votre aide, vous qui malheuresement n'êtes plus là. Vous m'avez découpé tous les longerons d'aile en fonction de mes plans. J'aurais bien aimé que vous soyez là pour ce vol, je pense à vous.
Merci à Papy Kilowatt pour ses renseignements pour l'entoilage à la fibre.
Merci à Patrice et Patrick du club de Libourne pour leur aide et avis sur la construction de cet avion.
Merci à tous ceux de la liste Electron Libre pour leurs encouragements et merci à tous ceux qui mon aidé de près ou de loin pour la réalisation cet avion.
Merci à M. Piottes, président du club de Saucats pour son autorisation de vol sur sa superbe piste.

Voici le lien de la vidéo du premier vol, que M. Levadou ou Popy ont fait tard dans la nuit.
http://popy33.free.fr/dwnld.php?lng=lng&pg=235

et là, le lien vers les photos d'une partie de la construction du C 130.
http://picasaweb.google.fr/pascavion/HerculesC1302

Quelques chiffres sur l'avion
Envergure : 3,06 m
Poids : 8,3 kg
Profil : Eppler 374
Charge alaire : 83 g/dm²
Plus de 15 m de fil torsadé
Plus de 150 soudures diverses
Récepteur : 9 voies JR C19
2 servos standard Hitec en profondeur
1servo standard Futaba en dérive
1 servo standard pour le train avant
2 servos IQ 200 MG aux ailerons
2 accus de réception pour une raison de poids : un pack 5 éléments 3300 Ni-MH en principal et un 1700 Ni-Cd en secours, le tout relié sur un Accuss 2 de MGM.
Radio : 3030 Multiplex
Plus de 10 m de fibre de verre 49 g/m² plus résine époxy
2 pots d'enduit Rebouchliss
1/2 litre d'apprêt poluyréthane
1/2 litre de peinture poluyréthane pour sol
Quelques dizaines de coups de crayon et de salissures diverses
4 moteurs Hackers A 30 16 m
Hélices : 10"x5" Zinger bois (pour l'instant...)
4 contrôleurs Ripmax 35 HV
4 Packs de 3S G-ions 2500 mAh

Contact : pascal-cepeda@jivaro-models.org

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page