Home
Sujet ajouté le
26 novembre 2010
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google
Moi, Sylvain F, modéliste anonyme, j'ai mis en pratique cette méthode.
Avec succès, aurais-je pu préciser !

En parcourant le site des Jivaros, comme je le fais régulièrement, j'avais mentalement indexé l'article de Laurent sur les charnières me promettant de le mettre en pratique dès que possible, pour voir !

L'occasion s'est présentée quand j'ai récupéré un Monoplan Parasol (un truc carré, a dit Laurent !) assez gros (2,40 m d'envergure) dont les empennages avaient dû souffrir du dernier cheval de bois du pilote.
Ni une, ni deux, je lance la procédure !

Charnières

 

Qui dit charnières dit plan fixe et volet mobile
Première étape, donc, construction du plan fixe et du volet mobile de la dérive. Les dimensions sont celles de l'ancienne dérive, adaptées c'est-à-dire agrandies un poil.
La méthode de construction : âme centrale en dépron 60/10, coffrage en balsa 20/10, collé à la colle aliphatique (moins lourde que la colle blanche sur les grandes surfaces. Merci Christian Chauzit !). Tout autour une baguette de balsa carré de 100/10. L'âme aurait pu être évidée mais comme je prévois de mettre un Titan 62 à la place du MVVS 40 j'ai besoin de poids à l'arrière. J'insère, sur le volet mobile, un petit bloc de bois dur pour accueillir la roulette de direction. Sur la photo, on peut voir aussi un trait de scie horizontal que j'ai fait pour pouvoir positionner le guignol une fois l'entoilage réalisé.
Charnières

 

Entoilage à l'Oracover
Laurent à dit : un entoilage de qualité; donc Oracover. Je complique en décidant de reproduire le damier. Les carrés blancs font 50 mm de côté et sont aussi tirés d'un rouleau d'Oracover.
Charnières

 

Préparation à la réalisation des charnières

Je me suis dit : Je veux aller vite, donc je prends plus de temps dans la préparation. Penser avant permet d'exécuter plus vite. Dans mon cas ça veut dire quoi ?

- Rassembler les Outils
- Lire la doc de Laurent
- La relire, oui, c'est important
- Prévoir les adaptations nécessaires (ici le damier avec ses deux couleurs)
- Insiprer… Banzaï !

Charnières   Dimension de charnières
Les carrés du damier font 50 mm de côté, j'ai cinq carrés sur la hauteur du volet mobile, je prévois donc deux charnières par carré. Je fixe arbitrairement la largeur de la charnière à 20 mm qui est accessoirement la largeur de mon réglet métallique, ça va beaucoup simplifier la découpe. Je décide aussi que sur chaque partie (fixe et mobile) la charnière sera collée sur 30 mm.
Enfin je fixe la largeur du chevauchement à 10 mm (épaisseur du plan fixe).
Je dessine donc sur un papier une bande de charnière avec toutes ces informations Comme il y a trois carrés blancs il me faudra 6 moitiés de charnière blanches et donc 14 moitiés de charnière rouges (14 = 6 moitiés blanches et 8 moitiés rouges pour constituer les 4 autres charnières rouges… pour les deux carrés rouges).
Charnières

 

Réalisation des bandes initiales

Là c'est simple, compte tenu que la largeur d'une charnière est de 20 mm. Pour la bande blanche on a donc 120 mm de long et 40 mm de large, pour les rouges une de même dimension (120 x 40) et deux bandes de 160 x 40.
Le résultat est pratiquement identique à la photo ci-contre.

Par précaution j'ai tiré, au crayon, sur le côté collant, un trait vertical à 10 mm pour identifier la zone de collage des deux bandelettes.

Il faut maintenant passer à l'assemblage des deux parties.

Charnières   Assemblage des deux parties
Je me suis servi pour m'aider d'une chute d'un montant d'une bibliothèque en pin, telle que nous la trouvons chez un célèbre fabriquant de meuble en kit suédois à l'enseigne jaune sur fond bleu. Ces montants comportent un biseau (chanfrein, disent les menuisiers) qui permet d'éloigner le bout de charnière que l'on ne veut pas coller à la panne du fer qui ne demande qu'à aller se mettre là où on n'a pas besoin d'elle. Au besoin on fait passer la partie rouge sous la pièce en bois ce qui dégage la bande de 10 mm pour une jointure parfaite. A noter que, pour mon fer, le thermostat est positionné en dessous de "soie" c'est-à-dire pas à fond du tout. Bon, c'est plus simple qu'il n'y parait. Et, bizarrement, à partir de ce moment-là on commence à penser que l'opération pourrait être un succès. 
Charnières   Découpage des charnières
Rasséréné par ce constat, il faut découper maintenant les charnières avec le réglet et une lame de rasoir. Là, trop facile. On obtient donc nos 10 charnières dont 6 sont mi-blanches, mi-rouges et 4 sont entièrement rouge.
Charnières

 

Mise en place sur la partie fixe

Là encore, très facile.

Ne pas oublier de mettre une charnière par face. J'ai choisi de ne pas mettre mes charnières jointives. Vous noterez que les charnières sur le blanc sont quasi invisibles. Oui, bon la photo est petite mais promis, ca se voit pas.

Charnières

 

Mise en place sur la partie mobile
On a fait tout ce boulot pour cet instant ! Comme je suis maladroit de mes deux mains, j'ai bloqué la partie fixe entre deux batteries de façon à pouvoir plaquer et maintenir le volet mobile contre la jointure et pouvoir ainsi tirer sur les demi-charnières. Le collage est alors super simple. Un coup de fer et hop !

Il reste alors à donner un petit coup de fer sur la tranche pour que ce soit nickel.

Conclusion
C'est trop cool ! L'articulation du volet est vraiment douce. Elle est invisible et semble particulièrement robuste.
Aller, ce soir je m'attaque au volet mobile de profondeur, qui est construit sur le même principe.

Sylvain F.

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page