Home
Sujet ajouté le
15 octobre 2006
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

Eh ! Entre nous, c'est pas un peu
ennuyeux de voler toujours de
la même façon avec des
avions modèles réduits ?
Et là, on ne parle pas
du stress, de la perte
de temps, ni que ça
peut nous coûter la
peau du...
euh... des fesses !
Donc oublions
tous ce bazar
habituel pour
le moment et
regardons tout
ce qui suit...

Présentation : Horst Fenchel
Photos : Orstunisch

 

 

 

 

 

 

 

   
 

LES OVTI
SONT PARMI
NOUS

Y'en a marre d'entendre parler d'OVNI qu'on ne voit jamais. C'est la mode, tout le monde discute sur le sujet, mais des faits concrets : rien, absolument rien !
Par contre, des OVTI (Objets Volants Très Identifiés), jamais d'articles, pas de Une pour ces objets délaissés mais en revanche bien réels, que l'on peut voir de près, toucher, et même construire soi-même.

Que des avantages !
Des objets volants, construits en moins d'une heure, d'une valeur de 1 €. Dimensions du fendant objet : XXL ! Pas mal, non ? En plus de ça, les OVTI n'ont pas besoin de plans extravagants ou d'outils spéciaux, et le quotient intellectuel d'un hamster suffit pour leur fabrication.
Comme vous pouver voir, toutes les formes sont permises. Ca fait marcher les méninges et dans des rencontres "normales" de modélistes, ces OVTI, toujours très remarqués, font note à part. Quelques délires rendent l'atmosphère encore meilleure.
Mais avant de se lancer de les plus démentes fantaisies possibles, commençons par un assez simple OVTI.
Cylindrique, donc; construit à plat mais dont la base sera délicatement formée en rond.

Un jeu d'enfant que d'assembler les feuillets de papier de soie ainsi que le fil de fer en forme de croix qui servira aussi de support au moteur, c'est-à-dire au conton et au combustible.

Le matériel
De quoi a-t-on vraiment besoin pour la construction de ces incroyables engins volants ?

Comme nous l'avons déjà mentionné, il ne faut vraiment pas grand-chose !
Et dans tout bon atelier de maquettiste qui se respecte, il y a tout ce qui
se trouve sur la liste qui suit :

 
- un tube de colle
- 6 feuilles de papier de soie 50 x 70 cm
- de fil de fer (0,6)
- de l'alcool à brûler
- du coton
- et surtout sans oublier bien sûr un minimum de compréhension intellectuelle équivalente à celle du hamster cité plus haut...
Au fait, vous n'avez même pas besoin de disposer d'un atelier.
Construire vos OVTI, dehors c'est bien plus pratique. Comme il ne faut pas de vent, les feuilles ne risquent pas de s'envoler et pour les grands OVTI, c'est plus facile.
Par contre, un copain ou deux ne seront pas de trop.
Comme dit le proverbe : "Plus en est de fous..."






Pas de télécommande
En un éclair, on remarque que tout ce passe en vol libre !
Bien sûr, avant que ça puisse voler, il faut construire la bête !
Avec un peu d'habitude, vous pourrez y arriver en 10 à15 minutes. Des reccords de six à sept minutes ont déjà été atteints. Mais comme nous n'avons pas encore le feu aux fesses, on doit d'abord coller les feuilles ensemble avec le fil de fer en bas de l'OVTI, comme décrit dans les dessins pas à pas explicatifs, pour ceux qui sont analphabètes...

Le mode de construction
Pour ceux qui ne sont pas trop analphabètes, en voilà la description écrite :
- coller d'abord trois feuilles (50x70 cm) de papier de soie par un bord, de un centimètre sur l'autre.
- Faire deux pals de feuilles collés de la sorte.
- Au bas de chaque pan, rabattre une bordure du papier sur environ trois centimètres comme si vous vouliez faire un ourlet et dans lequel s'insérera un fil de fer débordant de un et demi ou deux centimètres dans des pans de feuilles et qui sera courbé plus tard en forme de cerle.

- Ajuster les deux pans de feuilles l'un sur l'autre et dont trois côtés seront collés ensemble. Le côté dont les bords ont été préoulés reste ouvert. Est-ce que la chose doit ressembler maintenant à un sac poubelle ? Euh ?! Disons que oui...
- Dans l'ourlet ouvert, déposer un fil de fer qui déborde de chaque côté. Chaque pan de feuilles a son fil de fer sur lequel vous refermerz l'ourlet en le collant. Deux bouts de fil de fer dépassent de votre "sac poubelle", que vous tournez (les fils de fer) et repliez sur eux-mêmes.
- Former renforcée par le fil de fer en une sorte de cercle comme montré en haut ci-dessus.

A la suite de cette opération, votre OVTI obtient quelques plis ou rides, si vous préférez, que vous aussi ne serez pas sans pouvoir les éviter en vieillissant...

Bon, après ça, reprenez un peu de fil de fer (pas celui que vous avez utilisé pour les ourlets, si possible) et formez une croix que vous attacherez au cercle par "tournage" et "repliage" comme déjà indiqué plus haut.
Phase ultime du programme de construction : l'OVTI est carément terminé. Le "moteur" de votre engin consiste en un morceau de coton, un tout petit peu plus petit qu'un oeuf de poule, fixé au croisement du fil de fer à l'aide d'un autre petit morceau de fil de fer. Vous pouvez toujours doubler le volume du coton. L'objet volant très identifié n'iar pas forcément plus ahut mais certainement plus loin.

Tout est "ridj'e"
Voilà, c'est terminé pour la construction. Vous pouvez donc, vous et votre hamster, vous taper sur l'épaule en signe de congratulation.
"Roger" pour tout le monde ?

Stop !
A très bien observer, avant que l'allumage du moteur ne commence, siouplaît :
- Premièrement, les OVTI "marchent" au mieux quand il n'y a pratiquement pas de vent.
- Deuxièmement, faîtes voler vos engins seulement par temps froid (l'effet thermique n'en sera que plus avantageux) ou humide. La raison en est claire comme de l'eau de roche : danger d'incendie !
Bon, maintenant, plus rien ne vous arrête !


Pendant qu'une copine ou un copain maintient l'OVTI verticalement, imbibez avec de l'alcool à brûler le coton placé à la croix en fil de fer de l'OVTI, éloigner la bouteille et allumez le coton. Il m'est, je crois, inutile de dire qu'il faille faire attention à votre copain/copine et à vous même, et également veiller à ce que les bords de l'engin ne prennent pas feu. Cela m'est arrivé plusieurs fois qu'il brûle avant de voler. Il n'y a aucun danger. Ca fait une belle flamme de 80 cm de haut pendant une à deux secondes puis il ne reste que le fil de fer.
Donc une fois allumé, après environ, disons, quinze secondes, votre OVTI s'est complètement "formé". Une quinzaine de secondes plus tard, une fois bien rempli de chaleur, il commence lentement à monter tout seul. La durée de vol est selon la quantité de coton et d'alcool à brûler utilisée, mais en général, on peut compter cinq à quinze minutes de vol.

OVTI "Jivaro"
Le plafond de vol peut varier entre 50 et 500 mètres. Quand l'alcool à brûler est consommé, l'OVTI peut encore rester suspendu à une certaine hauteur, souvent poussé par une légère brise d'altitude et ainsi qu'un parachute trop leste, il retourne sur terre. Avec un peu de chance, aux alentours d'où il est parti. Notre OVTI-Jivaro a disparu, ne formant plus qu'un point à l'horizon. Direction sud-est. Si jamais l'un d'entre vous le trouve, retournez-le nous, ou plus simplement, remettez-y un nouveau morceau de coton, de l'alcool à brûler et hop ! Qui sait, peut-être nous reviendra-t-il ?


Fantaisie sans frontière : vous pouvez même lâcher un modèle RC (léger)... du ciel.

Au fait, si vous avez envie de faire comme Zinzin, sachez qu'il y a des rabais sur papier de soie par commandes
de papier groupées par camion de 38 tonnes...


Contact : horst@jivaro-models.com , orstunisch@jivaro-models.org

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page