Home
Sujet ajouté le
5 octobre 2008
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

C'est pas chinois...

Attirés par des prix tout simplement incroyables, de nombreux modélistes ont découvert les joies du shopping asiatique. D'autres ne s'y abaissent pas, persuadés qu'on n'y trouve que du brol. Mais qu'en est-il exactement, et que risque le téméraire qui s'aventure au paradis "Made in China" ?

Texte et photos: Laurent Schmitz Les_Busards

Alors que tout augmente, jamais l'aéromodélisme n'a été aussi abordable. Pour ceux qui ont la mémoire courte, rappelez-vous qu'un avion de début coûtait 2.000 F il y a à peine dix ans. Aujourd'hui, on trouve des "Trainer 40" à la pelle pour moins de 100 € (650 F). Cette évolution a débuté avec la mode de l'ARF de masse, sous l'impulsion des grandes marques, Graupner et Robbe en tête. Il y a bien eu une percée des pays de l'Est, mais ils ont bientôt cédé sous la pression des salaires dérisoires au Vietnam ou en Chine. Puis est venue la révolution électrique et les modèles en mousse. Le nombre de pratiquants a explosé dans le monde, autorisant des séries encore plus importantes et diminuant d'autant les coûts. Enfin, Internet et eBay ont globalisé le marché, enlevant aux petits commerces et aux distributeurs leur raison d'être. La chute du dollar a porté le coup de grâce à tout un secteur économique, avec de nombreuses faillites un peu partout en Europe. Le phénomène des achats en ligne, que ce soit en Asie ou ailleurs dans le monde, s'est propagé au point qu'on ne peut désormais plus le nier ou l'ignorer. Quelques commerçants survivent grâce à la qualité de leur service, leur expertise et leurs conseils. Certains proposent du haut de gamme, des produits introuvables en ligne, ou au contraire servent d'enseigne pour des articles à bas prix, à l'intention des débutants et des personnes moins à l'aise sur internet.

Achats en Chine

Que ceux qui n'ont jamais rien acheté en ligne lèvent la main ! Entre-temps, les commerçants locaux encaissent...
au figuré.

Modélistes et consommateurs
De leur côté, les modélistes sont devenus de grands consommateurs. L'escadrille personnelle est passée de un ou deux modèles à cinq et plus. Il est aujourd’hui courant de changer trois fois d'avion sur la saison. Parallèlement, l'afflux de jeunes occasions sur le marché a encore comprimé les prix, au point que l'on peut désormais trouver un avion de début en bon état pour une soixantaine d'euros, moteur compris... Enfin, depuis quelques mois les vendeurs asiatiques qui se contentaient jusque là de proposer une gamme légère tournée vers l'électrique, n'hésitent plus à offrir des moteurs de grosses cylindrées, des avions à l'envergure conséquente, et même des matériaux : colles, entoilage, carbone...

Certains s'en félicitent, d'autres sont furieux, mais face à cette nouvelle donne il me semblait important de faire le point. Cela dit, ne comptez pas sur moi pour vous tuyauter sur les bons sites et les adresses croustillantes. L'achat "direct d'Asie" suscite assez de polémique pour ne pas encore en ajouter. Je ne prendrai donc pas position, ni pour promouvoir, ni pour condamner. J'espère que ce texte, qui reflète mon seul avis, est assez neutre pour rester objectif.

Contrôleur
Un contrôleur brushless 50 A neuf livré chez vous pour 10 euros, vous y croyez ? Et en plus, il marche parfaitemen t: écœurant !

Matériel : tout d'abord il faut bien constater que ce matériel vendu au tiers, voire au dixième du prix des grandes marques n'est pas forcément mauvais. Parfois, c'est d'ailleurs exactement le même, à l'étiquette près. Par contre, l'absence totale de contrôle de qualité fait que parfois ça ne marche pas, ou alors pas très bien.

Garantie et service après-vente : en général, les Chinois ne sont pas "contraires". Si vous renvoyez la marchandise (en recommandé), ils vous la remplaceront. Par contre, ils se fichent des frais d'envoi prohibitifs exigés par la Poste. Suivez bien les instructions et contactez le vendeur avant de retourner l'article défectueux. Armez-vous de patience car cela peut durer très, très longtemps. Si vous vous énervez ou si vous les harcelez, ils ne vous répondront tout simplement plus.

Expédition : La poste asiatique est très performante et ne perd (presque) rien. Expédier un colis de 140 g au départ de HongKong coûte 2 euros et dure moins de 5 jours ouvrables ! C'est avant et après que ça se corse... Avant que le colis s'envole il peut rester bloqué des semaines dans l'entrepôt du vendeur. Rupture de stock, manque de personnel pour emballer, nouvel an chinois (c'est fou ce qu'ils ont comme congés, en Chine), typhons et tremblements de terre : misère garantie une fois sur dix en moyenne. Arrivé en Europe, si vous êtes absent en journée vous pouvez retirer le paquet dans les deux semaines à la poste du coin. Un envoi "Courrier Express" prendra un jour de moins, mais en cas d'absence vous devrez aller vous-même au dépôt régional chercher vos brushless... Moralité : n'achetez jamais de matériel qui n'est pas en stock, préférez plusieurs petites commandes à une grosse et ne commandez rien dont vous avez besoin samedi pour voler.

Lipo
Renvoyer un accu défectueux ou gonflé par avion est irresponsable. En cas d'incendie vous risquez très gros.

Arnaques et Sécurité : évitez absolument de payer par carte de crédit et préférez PayPal, qui offre des garanties contre les fraudes et est gratuit pour l'acheteur. Ne passez pas de grosse commande chez un vendeur que vous ne connaissez pas. N'oubliez pas que le prix réellement payé est le prix de l'article plus les frais d'envoi, d'emballage et autres suppléments. Vérifiez bien la monnaie indiquée, il y a une grosse différence entre une livre sterling et un dollar australien. En général, eBay ne pose pas de problèmes mais est souvent plus cher que les boutiques en ligne.

Importation (valable pour la Belgique) : Sachez que les envois de cadeaux de particulier à particulier bénéficient d'une franchise de 22 euros tout compris. Tout le reste est susceptible d'être taxé de la TVA + les frais de douane (±8 euros) et une amende éventuelle en cas de fraude flagrante. Sans compter un retard de livraison de plusieurs mois.

Les contrôles concernent surtout les grosses commandes ou les articles visiblement très chers. Par ailleurs, tout matériel non agréé (fréquences, certificat CE, etc.) risque d'être saisi et détruit. Pour une raison obscure, les douanes s'acharnent particulièrement sur les hélicos vendus avec la radio, comme c'est souvent le cas en provenance d'Asie. La revente en Europe est en outre sévèrement réprimée. Ceux qui pensent "arrondir leurs fins de mois" en organisant un petit commerce illicite sont vite repérés.

Enfin, certains matériaux dangereux (accus lipo, produits inflammables, etc.) voyagent incognito dans les soutes des avions. En cas d'accident vous pourriez théoriquement être poursuivi, au même titre que l'expéditeur, sauf que lui habite en Chine. Autant le savoir...

Ethique : Les droits de l'Homme, le Tibet, l'environnement, la mondialisation, les conditions de travail,... L'achat "direct de Chine" est souvent présenté comme "déontologiquement incorrect". Ajoutez à cela le manque à gagner des commerçants locaux et la concurrence déloyale des achats hors taxe et voilà une controverse aussi inextricable que stérile. Alors, que faire ? Renault ou Peugeot ? Saignant ou à point ? La réponse est en vous, je ne jetterai pas la première pierre.

Conclusion : vous ne voulez pas de soucis, vous n'avez pas le temps, vous ne parlez pas anglais, vous roulez en Audi cabrio et préférez le vrai Nutella ? Oubliez les Chinois! Si par contre l'aventure bon marché vous tente, vous voilà prévenu...

Moteur à 9 €, contrôleur à 11 €, servos à 3 €, récepteur (IPD double conversion) à 16 €... Mais le quartz est de marque: 15 € !

Contacter l'auteur : laurent.schmitz@jivaro-models.org

 
 
 
Home
Revenir en haut
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

Copyright jivaro-models.org
Locations of visitors to this page