Home
Sujet ajouté le
7 juin 2010
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
Google

Quelle belle édition !

Par Alban Dury

Créer une rencontre, l’imaginer, lui donner un nom, un contenu est une chose grisant pour qui a les moyens de la mener à terme. La voir évoluer, prendre de l’ampleur est encore un autre plaisir.
C’est ce que je vis depuis 6 ans, date de la première année de ce concours maquette ouvert à tous.

Rappelons le lieu et l’idée
Le Musée Régional de l’Air d’Angers, animé par les bénévoles du GPPA (Groupement pour la Préservation du patrimoine Aéronautique) s’occupe depuis plus de 25 ans de préserver, restaurer mais aussi reconstruire une des plus belle partie de l’aviation Française : l’aviation légère.
Exposant en ces murs le produit de ce travail, le musée ne se contente pas de vivre sur ces acquis et reste en lien permanent avec la DGAC avec laquelle il entretient des relations privilégiées et fructueuses.
Cette collaboration a, par exemple, permis de mettre en place un partenariat autour de ses merveilleuses archives, désormais en cours de numérisation, pour une meilleur préservation.
Ces archives, initialement destinées à l’aviation « grandeur » fait bien sur le bonheur des maquettistes à qui elles sont aussi proposées.
Avec environ cinquante demandes sérieuses par an, le patrimoine de maquettes existantes, en toute discrétion, me semblait non négligeable. Ajoutez à cela que nombre de ces maquettistes m’avouaient souvent ne pas aimer, ne pas oser se présenter devant des juges ; il n’en fallait pas plus pour me décider à leur proposer notre écrin pour exposition.

Samedi matin, les machines s’installent. Ici, les deux planeurs de J.André, fidèle de la rencontre.

Laurent Legeay en pleine installation.

Le MACLA, venu en force s’installe devant les machines grandeur.
Pierre Bouyer du MACLA nous présente son
Starck AS-90 aux ailerons si particuliers.

Rien à ire, l’année 2011 était placée sous le signe Caudron.

En cours de construction ou prêt à voler, c’est la règle lors de ce concours.

Des règles simples
Evidement, proposer un nouveau concours avec un règlement trop dur aurait été contreproductif et, dés le départ, nous avons décidé de simplifier les termes de cette rencontre.
Tout d’abord, il nous semblait que proposer des maquettes correspondant à notre collection serait plus cohérent aussi, seules les maquettes d’avion ou planeurs antérieurs aux années 60 seraient acceptées.
Ensuite, pas de juges, au sens fédéral du terme, mais seulement le regard béotien du public du musée, sur les deus jours du weekend de Pâques.
Enfin, pas de dossier maquette à présenter, seule une participation active du propriétaire au côté de sa maquette pourront faire pencher la balance.
Le nombre d’inscrits augmentant d’année en année (37 l’an dernier, 51 cette année, plus les retardataires) il semblerait que la formule soit bonne.
Les prix, au nombre de trois seront les suivants :
Prix du GPPA pour quiconque reproduira le plus fidèlement une machine du musée, décerné par les membres du GPPA.
Prix du public décerné par les visiteurs seuls pour n’importe quelle maquette
Prix de Pâques attribuée aussi par le public pour le seul plaisir de manger des œufs en chocolat…

J-L Mechelaere est un fou de Stampe et ça se voir. Les deux volent à merveille.

Ici, le grand au décollage.

Là, le petit en vol.

Vainqueur du prix de Pâques, l’Aiglon du sympathique J-L Mechelaere.
Preuve que ce concours simple n’engendre
ni stress ni tension…
Suicide collectif de la sympathique bande issue du site Rétroplane. Loin de leur « patron », ces voyous en profitèrent pour approcher une plaque de Dépron, chose bannie sur ce merveilleux site dédié au bois et rien qu’au bois.
Christophe Nicou profite d’une minute
de temps libre pour « emmener » sa femme
faire un petit vol en Fouga « magister ».
On peut être champion de France de maquette et se faire plaisir avec une toute petite machine de VC.
La preuve ici avec Bruno Henry.
Large participation et attention soutenue
à l’heure de la remise de prix.
Le soleil est là, les machines sont ok… allons-y.

2010, une très très belle année
Il n’est sans doute pas de plus belle récompense pour un organisateur que de voir revenir chaque année ses invités. Preuve que le lieu, les rencontres et le plaisir continue à attirer nos camarades maquettistes à chacune de nos éditions.
On observe une autre constante : Planeurs et avions sont équitablement représentés et ce, depuis le début. Cette année, une délégation du forum Rétroplane était même présente avec quelques magnifiques réalisations de leur cru. S’il fut une période où le doute était possible quant à l’intérêt porté à cette discipline, notre rencontre et ce forum démontre que le talent n’a pas déserté les ateliers. Il suffisait de regarder, même de loin, les Fafnir, Musger et autre RRG « Ente » présents cette année pour comprendre combien une telle association peut être fructueuse et motivante.
La liste jointe des maquettes et de leurs coordonnées vous en diront plus que mon article au sujet de ces merveilles.
Il n’est pas impossible d’ailleurs, à en croire mes invités, que ce qui fait le cœur d’AAM soit ailleurs.
Je pense à nouveau à cette équipe de Retroplane, joyeux lurons, se déplaçant avec moult liquides, plus ou moins légaux et formant ponctuellement une équipe qui ne se fréquente habituellement que par le biais de l’internet.
Je pense à notre camarade Yves Gobin, représentant en toute sympathie le monde de la montgolfière et dévoilant régulièrement ses fascinants ballons à un public chaque fois médusé.

Séance démêlage avant remorquage pour Richard Nadaud et Jean-Pierre Edon.
Discutage de coup entre JC Crétal
et Christian Ravel, fondateur du musée.
Montage du superbe Cricri de Pascal Cépéda.
Du plus petit au plus grand, celui-ci peut même voler dans le musée…
Etape incontournable de ce weekend,
visite guidée des réserves.
Une collection d’ouvrages aéronautiques
de plus en plus riche était proposée aux participants
et visiteurs par les éditions bleu-ciel.
Le Stinson de M Beaudre.
Retour au sol en douceur pour le Bobcat de B. Henry.
Un Bobcat sur le terrain de Marcé,
juste un peu d’avance sur la réalité.
Retour au parking sous les applaudissements
des spectateurs.
Le rêve de F. Malglaive (à gauche) piloter le Bobcat de B. Henry (à droite).
La famille Boncat au grand complet grâce à B. Henry et F. Malglaive devant le fuselage treillis du vrai.
Certainement pas champion de France pour rien, B.Henry nous fit une démonstration fabuleuse le dimanche matin.
Gérard Bon en pleine explication
devant un public conquis.
Détail du FW-190.a8 de M Busom, c’est de très près qu’il est le mieux. Quelle finesse !
Un C-800 sous un C-800, bienvenu à Anjou Ailes Maquettes.
Fidèle de notre rencontre, le petit père Clisson fit de gros efforts pour être présent cette année. De son aveu même ça lui a redonné « la patate ».
Quand Pascal Cépéda pense à un Hercules, ça donne cette jolie bête.
Championnat du mon de Fauvel au GPPA.
La petite appartient à P Delmas, la moyenne à A. Gaborit et la grande au GPPA.
Le vol à voile français dans ses plus belles heures. Merci à Ms Delmas et Delrieu. 
Le Nord 1300 coloré de P Delrieu.

Le MACLA de Nantes lui aussi me réserva une jolie surprise en venant en club, jeunes et anciens, présenter 5 machines dont l’Alerion et le Macchi de son président, seul hydravion de cette édition. De ce même club, Pierre Bouyer qui nous présentait l’an dernier son RL-16 exposait cette fois un Stark AS-90. Cela fait de lui le digne représentant des machines Françaises exotiques. Toujours du MACLA, M Leduc exposait un Piper Pawnee très réussi.
Au rayon émotion, joli tir groupé de  « Bobcat » devant la structure métallique du « grandeur » en cours de restauration au GPPA. Bruno henry exposait son fabuleux Bob’ jaune, champion de France depuis l’été dernier, ainsi que son modèle plus petit équipé en électrique. Fabien Malglaive, dont c’était la première participation, se rapprocha naturellement de Bruno avec son Bob’ à lui. Il en était aussi fier qu’heureux. Ils étaient d’ailleurs en relations depuis quelque temps et ravi de se retrouver lors de cette rencontre. Fabien exposait aussi une maquette Graupner améliorée de Taifun.
Exposer sa maquette en cours de construction est possible lors d’AAM, Daniel Renou, fidèle de notre rencontre le sait bien et proposait au public la reproduction de notre Potez 60 au ¼.

Une page de l’aviation légère :
Druine "turbulent" et Secat LD45.
Le repos des remorqueurs. JP Edon et R. Plu rentrent au parking après une longue séance de remorquage.
Le sympathique Yves Gobin nous fit, comme chaque année, une très jolie démonstration de vol captif.
Gros gros travail de peinture sur le Zlin de B. Gicquel.
La plus jeune des concurrentes, Justine Dury présentait son Titine01-P17 (les chiens ne font pas des chats).
Superbe P-51d de Pascal Hélaine qui s’y connait aussi en maquette, croyez-moi.
Démonstration par A.Lambert des capacités de son monstrueux Wilga qui tire comme un cheval grâce à son superbe moteur étoile.
Vainqueur l’an dernier du prix public,
le RL-16 de Pierre Bouyer.
Hors concours carnon volant, ce chef-d’œuvre
de tôlerie était présenté par un membre des aéroplanes de Nantes.
Encore collant de peinture toute fraîche,
le Nord-1300 de Y.Jollivet fabriqué presque entièrement par M. Sorin.
Le « Taifun » présenté par F.Malglaive.
Bien connu de nos services, le « Minacro »
de P. Boissière devant celui du GPPA.
Le très joli « Minicab » de P. Lebourgeois.

Hors concours pour le prix du GPPA (hélas pour le musée) Fabien Busom présentait une reproduction de FW-190A8 d’une incroyable qualité et d’une finition/vieilli qui le promet à une très très grande carrière.
Etonnant transfuge du monde du PSS, le Caudron « Typhon » de JM Yvé. Cette belle bête de presque trois mètres d’envergure est désormais équipée de deux moteurs brushless et d’un train rentrant. Voilà bien un appareil qui rappel les plus belles pages de notre belle aviation française.
Nous avions déjà reçu un gros porteur, il y a deux ans, ce fut au tour de Pascal Cépéda de nous proposer son hercule de 3m d’envergure. Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est gros ! C’est beau, mais c’est gros !
Une nouveauté pour 2010, la participation par procuration. Notre ami Sylvère Maisse n’ayant pu se déplacer pour des raisons personnelles, je lui proposai de participer à distance avec le Farman planeur dont qu’il offrit l’an dernier au musée. Quand on vous dit que tout est possible au GPPA…
Pour parler strictement GPPA, les candidats au trophée étaient plus nombreux cette année que pour n’importe quelle édition avec 11 maquettes (Trois Bobcat, un Potez-60, un C-25s, deux Fauvel AV-22, un Gardan minicab, deux Caudron «aiglon», un C-800)  
Autan dire que le prix fut disputé même si, dés le samedi soir, la Fauvel d’André Gaborit et le Caudron « aiglon » de JL Mechelaer prenaient déjà la tête du classement.

Autre Nord-1300, celui de R. Nadaud
sous le MS-733.
Christophe Nicou s’apprêtant à monter son Pitts en cours de construction.
Et dire que certain craignent l’EPP…
Ce Musger prouve que le bois attirent encore certain spécialistes.
Le C-25s de J-C.Crétal, superbe au sol
comme en vol.
Le C-25s de J-C.Crétal,
superbe au sol comme en vol.
Une partie de l’équipe de Rétroplane en piste. Superbe !
Remorquage du Rhonsperber de M. Guillaume
dans un ciel presque bleu.
Le Harbinger de M. Malabat en final.
Il fait tout de même 3 mètres d’envergure.
Le Rhonsperber de M Guillaume sous l’aile protectrice de ses grands frères.
Incroyable travail du bois sur ce Fafnir,
l’école Rétroplane a frappée.
Tout bois et truffé de détails, c’est possible.
On est visiblement du côté des planeurs…
L’avia 40P de J-C Crétal. Superbe.
Successivement vainqueur du prix GPPA puis du prix du public en 2009 et 2010 M Chantereau présentait à nouveau son Spad d’une grande beauté.

Les plus de cette rencontre
Recevoir les modélistes est, au musée, considéré comme un devoir.
Nos bénévoles se considèrent d’ailleurs autant gardiens de la grande aviation que de la petite. A ce titre, ils proposent chaque année une visite guidée de nos réserves et archives. Privilège octroyé à nos invités, ces lieux restant habituellement inaccessible aux visiteurs du musée.

Autre privilège que nous goûtons avec un immense plaisir, les vols du dimanche matin.
Aussi incroyable que cela puisse être, nous avons volé chaque année depuis l’édition N°2.
Et dire que cette date du weekend de Pâques avait été choisie pour ne pas gêner les concours maquettes ayant besoin d’être jugées aussi en l’air…
Il fait souligner qu’au-delà de la clémence des dieux météo, une aide précieuse nous est fournie par nos camarades du vol à voile voisin, qui, le temps du dimanche matin, nous cèdent l’usage de leur piste avec une grande gentillesse.

J-M.Yvé se prépare pour le premier vol moteur de son ancien PSS « Typhon ».
Comme un trainer, cette bête d »histoire d’aviation Française s’envole pour une démonstration toute en finesse. C’est magique.
Un petit Caudron, un grand Caudron. Vous êtes au Musée régional de l’Air d’Angers pendant Anjou Ailes maquettes.
Prise de terrain comme un vrai pour le « Typhon » de J-M Yvé.
Une image qui en dit long sur le réalisme de certaines maquettes.

Alors, les gagnants 2010 ?
L’édition 2010 fut si belle, si riche que le dépouillement des bulletins a montré des résultats très serrés.
A l’issue du Weekend, le public parti, les membres rassasiés d’avoir admirés leurs appareils en miniature, les prix sont attribués.

  • Prix du GPPA : André Gaborit avec sa Fauvel AV22. La qualité de sa reproduction le place au plus haut de ce qui se fait en maquettisme.
    Il est à noter qu’il remporta ce même trophée en 2006 avec une reproduction quasi parfaite de notre Castel C25-s.
  • Prix du public : Gérard Bon présentant son Stemme S10. Certes, sa maquette n’est pas tout à fait dans les clous mais puisque le public l’a choisie…
  • Prix de Pâques : Jean-Luc Mechelaere
    Jean-Luc présentait une réplique de notre Caudron « Aiglon » dont le seul défaut était d’avoir un jaune un peu plus clair que l’original. Le reste est tellement exceptionnel pour une seconde maquette (!) qu’il n’a pas volé son titre.
    Il a depuis fait son premier vol, visible ici : http://www.youtube.com/watch?v=I9gCsHbJAgc

2011 ?
Ben oui !
Les modélistes nous l’ont tellement demandé avant de partir qu’il serait difficile de faire autrement.
Et notre plaisir est tel…

Amitiés

Alban

Une photo de groupe du dimanche soir qui en dit long.

Contacter l'auteur : alban@jivaro-models.org

 

 

 

 

 

Home
Les réalisations "perso" Des plans à télécharger ou à commander Avions, planeurs, hélicos, matériels disponibles dans le commerce Les événements aériens Des vidéos exceptionnelles, marrantes ou impressionnantes Laissez un mot sur le livre d'or
Des infos pour perfectionner ses modèles Le coin de la bidouille Les "inclassables" sont rangés ici... D'autres pages à visiter L'équipe des auteurs présents dans ces pages Contacter le webmaster
Français English Español Deutsch Italiano
  Ceský Russian Nederlands Português slovenských
D'autres sujets sont classés dans les différentes rurbiques. Cliquer sur les boutons pour y accéder.

jivaro-models.org
Locations of visitors to this page